Les actions de Wall Street ont terminé en légère hausse vendredi, mais les principales moyennes – , et – ont tout de même subi leur pire perte hebdomadaire depuis 2020, les investisseurs étant de plus en plus inquiets d’un éventuel ralentissement économique.

Les marchés craignent que la Réserve fédérale doive se montrer beaucoup plus agressive dans ses efforts pour dompter l’, ce qui augmente les risques de récession.

La semaine à venir, qui sera écourtée pour les vacances, sera marquée par un important du président de la Fed, Jerome Powell, alors que les investisseurs sont à la recherche de nouveaux indices sur l’ampleur et le rythme des .

Les marchés boursiers américains seront fermés lundi à l’occasion de la fête nationale de l’indépendance, le Juneteenth.

La semaine de quatre jours à venir comprendra également d’importantes données économiques, telles que le dernier rapport sur le moral des consommateurs américains {{ecl-320||} prévu vendredi.

Quant aux résultats, une poignée de sociétés sont attendues, dont FedEx (NYSE:), Rite Aid (NYSE:), KB Home (NYSE:), Lennar (NYSE:) et Darden Restaurants (NYSE:).

Quelle que soit la direction prise par le marché, nous mettons en évidence ci-dessous une action susceptible d’être recherchée et une autre qui pourrait connaître une nouvelle baisse.

N’oubliez pas cependant que notre horizon temporel ne concerne que la semaine à venir.

Action à Acheter : Dollar General

Alors que les craintes s’intensifient quant à la possibilité que l’économie américaine traverse bientôt une mauvaise passe, Dollar General (NYSE:), qui exploite plus de 18 000 magasins dans 44 États, est un choix solide pour les investisseurs qui cherchent à se protéger contre une nouvelle dans les jours à venir.

Le plus grand détaillant à prix réduit des États-Unis, qui décrit ses principaux clients comme des ménages gagnant moins de 35 000 dollars, vend principalement des produits d’épicerie, des articles ménagers et des produits de soins personnels à des prix très bas.

La société a gagné son statut d’entreprise à l’épreuve de la récession car les familles à faible revenu et les consommateurs à court d’argent qui cherchent des alternatives plus économiques en période de crise achètent davantage dans les magasins à un dollar.

DG D1

Les actions de DG ont terminé à 230,80 $ vendredi, en vue de leur récent sommet historique de 262,20 $ atteint le 21 avril. Aux niveaux actuels, le détaillant discount basé à Goodlettsville, Tennessee, a une capitalisation boursière de 52,4 milliards de dollars.

L’action Dollar General a mieux résisté que certains de ses grands rivaux dans un secteur de la vente au détail malmené, avec une baisse de seulement 2,1 % depuis le début de l’année, ce qui lui permet de surpasser facilement les leaders du secteur que sont Walmart (NYSE:), Costco (NASDAQ:) et Target (NYSE:).

Signe de la bonne performance de son activité dans le contexte macroéconomique actuel de ralentissement de la croissance et d’accélération de l’inflation, Dollar General a publié le 26 mai des bénéfices et des ventes pour le premier trimestre qui ont .

Ce résultat est dû à l’explosion de la demande des clients qui font des provisions et achètent des produits ménagers essentiels, les Américains réduisant leurs dépenses discrétionnaires au profit des besoins et services de base.

La chaîne de magasins à prix réduits a également présenté des perspectives optimistes, en relevant ses prévisions pour l’ensemble de l’année en ce qui concerne la croissance du chiffre d’affaires et des ventes dans les magasins comparables, car les Américains en quête de bonnes affaires font de plus en plus leurs achats dans les magasins à prix réduits.

Actions à Fuir : MicroStrategy

Les actions de MicroStrategy (NASDAQ:), l’éditeur de logiciels d’entreprise qui est le plus gros investisseur en bitcoins au monde et qui est de plus en plus utilisé pour investir en , devraient connaître une nouvelle semaine difficile, les investisseurs réagissant à l’agitation actuelle sur le marché des cryptomonnaies.

Le prix du a fortement chuté dans la nuit de samedi à dimanche, passant brièvement sous les 18 000 dollars pour atteindre son plus bas niveau depuis novembre 2020. Il a effectué une légère reprise dans l’action de dimanche, oscillant autour de la marque de 19 500 $.

La chute incessante de la monnaie virtuelle lui a fait perdre plus de la moitié de sa valeur depuis le début de l’année 2022, en baisse de 60 % depuis le début de l’année et d’environ 75 % par rapport à son sommet historique de 68 925 $.

BTC/USD D1

En tenant compte de cela, l’action MicroStrategy, qui a déjà baissé de 37 % en juin, pourrait encore s’enfoncer dans les jours à venir, car elle est confrontée à un possible “appel de marge” contre un prêt adossé à des bitcoins, dont les investisseurs craignent qu’il oblige l’entreprise à liquider une partie de ses avoirs en BTC.

Le fournisseur de services logiciels et de veille stratégique a emprunté 205 millions de dollars à la banque cryptographique Silvergate Capital (NYSE:) en mars pour acheter davantage de bitcoins, le prêt de trois ans étant principalement garanti par 19 466 bitcoins détenus par la société.

Le président et directeur financier de MicroStrategy, Phong Le, avait déjà souligné en mai que si le prix du bitcoin tombait en dessous de 21 000 dollars, cela déclencherait un appel de marge.

En général, pour répondre à un appel de marge, il faut soit fournir des capitaux supplémentaires, soit liquider la garantie du prêt.

MSTR D1

Le 12 mai, l’action MSTR a atteint son plus bas niveau depuis août 2020, à 134,09 $ ; elle a clôturé la séance de vendredi à 167,60 $.

Depuis le début de l’année, les actions de la société de logiciels basée à Tysons Corner, en Virginie, sont en baisse de 69,2 % et sont à près de 88 % de leur sommet record de 1 315,00 $ atteint en février 2021.

La société dirigée par Michael Saylor détenait 129 218 bitcoins au 31 mars, acquis à un prix d’achat moyen de 30 700 dollars par BTC, selon un document de la société.

Aux prix actuels, MicroStrategy, qui a dépensé 4 milliards de dollars pour son investissement en bitcoins, a perdu plus d’un milliard de dollars, la valeur totale de ses avoirs en bitcoins ayant été évaluée à 2,9 milliards de dollars.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également