Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

La dernière semaine de novembre a entraîné une accrue sur les marchés élargis. Mais si l’on considère l’année dans son ensemble, jusqu’à présent, le , le et le sont en hausse de 12,9%, 22,0% et 25,8%, respectivement.

Cependant, tous les secteurs n’ont pas connu des rendements positifs en 2021. Par exemple, nous avons récemment souligné des secteurs et une gamme de fonds négociés en bourse (ETF) qui ont chuté en novembre et n’ont pas réussi à afficher des rendements positifs cette année. Mais l’année n’est pas encore terminée, alors aujourd’hui, nous présentons deux fonds qui pourraient potentiellement s’en sortir mieux dans les semaines à venir.

1. SPDR S&P Pharmaceuticals ETF

  • Cours actuel : 45,38 $
  • Fourchette sur 52 semaines : 45,26 $ – 56,32 $
  • Rendement du dividende : 0,65 %
  • Ratio des frais : 0,35 % par an

Les États-Unis représentent le plus grand marché de produits pharmaceutiques au monde. Des mesures récentes suggèrent qu’en 2020, le pays a dépensé environ 514 milliards de dollars en ventes de produits pharmaceutiques, soit près de la moitié des recettes mondiales.

La pandémie de COVID-19 a mis l’industrie biopharmaceutique sous les feux de la rampe. Les entreprises se sont précipitées pour développer des vaccins ainsi que des médicaments pour lutter contre la maladie.

En conséquence, au cours des 52 dernières semaines, l’indice a enregistré une performance de plus de 15 %. Cependant, en novembre, il a baissé de plus de 2 %, et la plupart des baisses ont eu lieu la semaine dernière.

Les investisseurs se demandent notamment si les vaccins de Pfizer (NYSE: et de BioNTech (NASDAQ:) ainsi que de Moderna (NASDAQ:), Johnson & Johnson (NYSE:) et AstraZeneca (NASDAQ:) seront efficaces contre le variant Omicron du COVID-19.

Le SPDR® S&P Pharmaceuticals ETF (NYSE:) investit dans des noms pharmaceutiques aux États-Unis. Ce fonds a commencé à se négocier en juin 2006.

XPH, qui compte 47 positions, suit l’indice . Indice. Les 10 premiers noms représentent environ 55% de l’actif net de 215,4 millions de dollars. Les analystes notent que ces sociétés, qui disposent de grandes marges de sécurité, ont des avantages concurrentiels sur leurs petits concurrents.

Les principales positions comprennent les géants de la fabrication de médicaments Pfizer, Eli Lilly (NYSE:), Merck (NYSE:) et Johnson & Johnson ; Royalty Pharma (NASDAQ:), le plus grand acheteur de redevances biopharmaceutiques ; et le groupe de santé animale Zoetis (NYSE:).

Depuis le début de l’année, XPH est en baisse de 11,9%. Les ratios cours/bénéfice (C/B) et cours/valeur comptable (C/V) sont respectivement de 8,43x et 3,00x. Les lecteurs intéressés pourraient envisager d’acheter autour de ces niveaux.

2. US Global Jets ETF

  • Cours actuel : 19,38 %
  • Fourchette sur 52 semaines : 19,78 $ – 28,98 $
  • Ratio des frais : 0,60 % par an

Dans les premiers jours de la pandémie en 2020, les actions liées au voyage ont connu des baisses importantes. Depuis, nous avons assisté à une reprise vigoureuse, notamment dans le secteur du transport aérien.

Cependant, les compagnies aériennes mondiales se préparent maintenant à une nouvelle série d’incertitudes concernant la variante Omicron. Par exemple, au cours de la semaine dernière, l’indice Dow Jones US Airlines a perdu environ 5 %. Il a également perdu plus de 2 % en 2021.

Les cadres se demandent surtout “comment la variante Omicron peut affecter les voyages d’affaires”. En 2020, le marché mondial de l’aviation était évalué à environ 170 milliards de dollars. Entre 2021 et 2026, les analystes prévoient un taux de croissance annuel composé (TCAC) de plus de 4 %.

Notre fonds suivant, le US Global Jets (NYSE:) investit dans l’industrie mondiale du transport aérien, y compris les opérateurs aériens ainsi que les fabricants. Ce fonds a été coté pour la première fois en avril 2015.

JETS, qui compte 50 titres, suit l’indice US Global Jets. Les 10 principaux titres représentent près de 60 % de l’actif net de 3,23 milliards de dollars. En fait, les principaux noms représentent plus de 40 % du FNB et comprennent Southwest Airlines (NYSE:), American Airlines (NASDAQ:), United Airlines Holdings (NASDAQ:) et Delta Air Lines (NYSE:).

Font également partie du fonds JetBlue Airways (NASDAQ:), Allegiant Travel (NASDAQ:), Air Canada (TSX:), SkyWest (NASDAQ:), Alaska Air (NYSE:) et Hawaiian Holdings (NASDAQ:).

Le fonds est en baisse de 9,3% en 2021 et de 7,9% sur les 12 derniers mois. Les ratios P/E et P/B sont de 13,48x et 3,62x. Les investisseurs à long terme pourraient envisager d’investir autour de ces niveaux, et surtout lorsque le prix plonge sous 20 $.



Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également