Janvier 2022 pourrait être un bon moment pour revoir ses objectifs financiers et commencer à investir régulièrement. Les investisseurs à long terme savent que le temps joue toujours en leur faveur.

Voici pourquoi : Supposons que vous ayez maintenant 30 ans, que vous ayez 10 000 $ d’économies et que vous prévoyiez de prendre votre retraite à 65 ans. Vous décidez d’investir ces 10 000 $ dans un fonds dès maintenant, et de verser 3 000 $ de cotisations supplémentaires chaque année au début de l’année.

Vous avez 35 ans pour investir. Et le rendement annuel est de 7 %, composé une fois par an. Au bout de 35 ans, le montant total épargné sera de plus de 550 000 $.

Épargner 3 000 $ par an signifie pouvoir mettre de côté moins de 9 $ par jour. Et si vous augmentez le montant des cotisations annuelles de 3 000 à 4 000 dollars, le montant total épargné se rapproche de 700 000 dollars. En d’autres termes, le temps et l’intérêt composé travailleraient ensemble pour aider un individu à épargner pour ses années de retraite.

L’article d’aujourd’hui présente deux fonds négociés en bourse (FNB) qui pourraient intéresser les investisseurs qui ne cherchent pas à suivre le marché à court terme, mais qui ont plutôt des objectifs à long terme.

1. ETF Invesco NASDAQ Next Gen 100

  • Cours actuel : 31,79$
  • Fourchette sur 52 semaines : 29,91 $ – 36,24$
  • Rendement du dividende : 0,26%
  • Ratio des frais : 0,15 % par an

La plupart de nos lecteurs savent que l’indice comprend 100 des principales sociétés non financières cotées à la . sur la base de leur capitalisation boursière (caps). Ceux qui veulent suivre les rendements de l’indice achètent généralement le Invesco QQQ Trust (NASDAQ:), l’un des FNB les plus négociés aux États-Unis. Au cours de l’année écoulée, le QQQ a enregistré un rendement d’environ 27 %.

D’autre part, notre premier fonds, le Invesco NASDAQ Next Gen 100 ETF (NASDAQ:), investit dans les 101e à 200e plus grands noms du NASDAQ. On pourrait donc les considérer comme la prochaine génération de sociétés non financières cotées à la bourse. Le fonds a commencé à être négocié en octobre 2020.

Les 10 principales positions de QQQJ représentent près de 18 % de l’actif net de 1,21 milliard de dollars. En termes de sous-secteurs, on trouve les technologies de l’information (36,18 %), les soins de santé (21,47 %), les services de communication (13,70 %), la consommation discrétionnaire (12,44 %) et les produits industriels (10,64 %).

La société Old Dominion Freight Line (NASDAQ:), spécialisée dans le transport de marchandises en vrac, Trade Desk (NASDAQ:), qui exploite une plateforme publicitaire en ligne, le groupe biopharmaceutique AstraZeneca (LON:) (NASDAQ : ) ; la société de bases de données documentaires MongoDB (NASDAQ:) ; et Zebra Technologies (NASDAQ:), bien connue pour ses scanners de codes-barres, sont les principaux noms figurant sur la liste.

Au cours des 12 derniers mois, l’ETF a progressé d’environ 6,7 % et a atteint un niveau record en novembre 2021. Cependant, depuis lors, de nombreux noms du fonds ont été mis sous pression et QQQJ a perdu environ 9,5 %. Les ratios P/E et P/B à terme sont de 32,42x et 5,63x.

Nous aimons ce fonds car il investit dans des sociétés de croissance de taille moyenne dans divers secteurs. Les lecteurs intéressés pourraient envisager d’acheter les creux.

2. ETF ProShares S&P MidCap 400 Dividend Aristocrats

  • Cours actuel : 73,39$
  • Fourchette sur 52 semaines : 61,77 $ – 75,67$
  • Rendement du dividende : 2,48%
  • Ratio des frais : 0,4 % par an

De nombreux investisseurs s’appuient sur les actions à dividendes pour se constituer un flux de revenu passif. Le fonds ProShares S&P MidCap 400 Dividend Aristocrats (NYSE:) se concentre sur les sociétés à moyenne capitalisation dont les dividendes augmentent depuis plus de dix ans. Les analystes soulignent que les entreprises qui versent des dividendes stables ont généralement des fondamentaux solides et une croissance des bénéfices importante.

REGL W1

REGL, qui compte 53 positions, suit l’indice S&P MidCap 400 Dividend Aristocrats. Le fonds a commencé à se négocier en février 2015.

Les financières ont la tranche la plus élevée avec 28,07 %. Viennent ensuite les industriels (21,08 %), les services publics (20,19 %), les matériaux (11,03 %) et les biens de consommation de base (8,82 %). Les 10 premiers noms représentent environ 22 % de l’actif net du fonds, qui s’élève à 1,05 milliard de dollars.

Nu Skin Enterprises (NYSE:), qui développe des produits de soins personnels et de bien-être ; Renaissancere Holdings (NYSE:), qui fournit des produits d’assurance et de réassurance ; le groupe de services publics ONE Gas (NYSE : et Essential Utilities (NYSE:) ; et le fabricant de revêtements, de mastics et de matériaux de construction RPM International (NYSE:) figurent parmi les principaux noms de l’ETF.

Au cours des 52 dernières semaines, REGL a enregistré une performance de 18,6 % et a connu un record en mai 2021. Les ratios P/E et P/B sont de 17,26x et 2,11x. Une baisse potentielle vers le niveau de 72 $ améliorerait la marge de sécurité pour les investisseurs qui achètent et conservent.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également