Les 2 ETFs qui ont surperformé :

L’incertitude causée par la montée en flèche des niveaux d’inflation, une Fed belliciste et de nouvelles variantes de COVID-19 a laissé de nombreux investisseurs perplexes. En conséquence, les marchés plus larges se sont retournés vers le sud. Le , le et le sont en baisse, respectivement, d’environ 5,6%, 9,1% et 3,7% pour le mois de janvier.

Compte tenu de l’instabilité accrue, en particulier en cette période de publication des résultats, Wall Street s’interroge sur les classes d’actifs qui pourraient s’en sortir le mieux dans les mois à venir. Historiquement, les périodes de des marchés boursiers et d’inflation élevée ont vu l’argent intelligent se diriger vers les actions industrielles, énergétiques et de consommation.

Les autres valeurs refuges sont généralement , les matières premières agricoles et les métaux de base. Les entreprises solides qui génèrent des bénéfices et des dividendes peuvent également constituer une couverture fiable.

Quant aux fonds négociés en bourse (FNB), ils offrent une alternative aux actions individuelles en diversifiant l’exposition au risque. Ils peuvent également offrir une diversification entre divers secteurs et actifs.

L’article d’aujourd’hui présente deux ETF qui ont obtenu de meilleurs résultats que les indices plus larges et de nombreuses actions de croissance en janvier. Nous pensons que ces fonds méritent l’attention des lecteurs car ils pourraient enregistrer des rendements positifs au cours de l’année.

1. Invesco DB Agriculture Fund

  • Cours actuel : 20,19$
  • Fourchette sur 52 semaines : 16,31 $ – 20,39 $
  • Ratio des frais : 0,93% par an

Nous avons récemment couvert deux fonds de matières premières, l’un axé sur les métaux précieux et l’autre sur un large éventail de matières premières. Le FNB suivant, le Invesco DB Agriculture Fund (NYSE:), offre une exposition spécifique aux contrats à terme de dix matières premières agricoles.

Une étude récente de Rabobank sur les matières premières agricoles met en évidence les points suivants :

” Les prix des matières premières sont aujourd’hui soutenus par l’inflation de l’économie générale, notamment les frais de transport élevés (astronomiques pour les conteneurs), les prix de l’énergie et des engrais, ainsi que la pénurie de main-d’œuvre dans de nombreux pays. La hausse des coûts des intrants agricoles, le coût élevé du transport maritime et la bonne demande constituent une combinaison sinistre. Nous devrions voir ces pressions inflationnistes se déplacer en amont de la chaîne d’approvisionnement pour atteindre les consommateurs en 2022.”

Lancé début janvier 2007, DBA suit l’indice DBIQ Diversified Agriculture Excess Return. La valeur marchande du fonds est de près de 1,05 milliard de dollars.

Parmi ces contrats à terme, nous retrouvons les (13,40 %), le (12.75%), le (12,34%), le (12,17%), les (12,01%), le (11,15%), le (10,65%), le (8,77%), les (3,89%) et le  (2.89%).

Le DBA a atteint un sommet pluriannuel le 20 janvier. Il a progressé de près de 23 % au cours des 12 derniers mois et de plus de 2 % depuis le début de l’année. Les investisseurs qui souhaitent une exposition longue aux investissements axés sur l’agriculture pourraient vouloir acheter des baisses du fonds.

2. First Trust Multi-Asset Diversified Income Index Fund

  • Cours actuel : 16,79$
  • Fourchette sur 52 semaines : 15,05 $ – 17,44$
  • Rendement du dividende : 5,12%
  • Ratio des frais : 0,68 % par an

Le First Trust Multi-Asset Diversified Income Index Fund (NASDAQ:) expose cinq types d’actifs producteurs de revenus. Les gestionnaires du fonds répartissent les fonds à parts égales entre les actions, les sociétés en commandite principale (MLP), les titres privilégiés (20 %), les FPI (20 %) et un FNB de titres de créance de sociétés à haut rendement (20 %).

ETFs qui ont surperformé
ETFs qui ont surperformé

MDIV suit l’indice NASDAQ Multi-Asset Diversified Income, pondéré en fonction de la capitalisation boursière, qui est rééquilibré trimestriellement. Le fonds a commencé à se négocier en août 2012 et son actif net s’élève à 463,7 millions de dollars.

Près d’un tiers du portefeuille se trouve dans les dix premiers noms. Et le fonds compte actuellement 125 positions.

Un autre fonds, à savoir le First Trust Tactical High Yield ETF (NASDAQ:), est en tête de liste avec 19,3 % de l’actif. HYLS investit principalement dans des titres de créance à haut rendement de qualité inférieure à investment grade (c’est-à-dire des obligations de pacotille).

Viennent ensuite dans le MDIV Annaly Capital Management (NYSE:), Omega Healthcare Investors (NYSE:), Shell (AS:) Midstream Partners (NYSE:) et Icahn Enterprises (NASDAQ:).

Les personnes à la recherche d’un revenu passif ou celles qui souhaitent placer leurs liquidités pendant ces semaines volatiles pourraient vouloir approfondir leurs recherches sur ce fonds. Au cours de l’année écoulée, MDIV a enregistré un rendement d’environ 10,5 %. Bien que le fonds soit en baisse de près de 0,4 % depuis le début de l’année, le prix actuel soutient un rendement en dividendes élevé de plus de 5 %.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également