Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

De nombreux investisseurs qui ont fait fortune grâce au marché vendent rarement une fois qu’ils ont acheté un actif produisant des liquidités. Ce style d’investissement est également très utile si votre objectif est de vous constituer un solide flux de trésorerie pour votre retraite.

Vous achetez des actions productrices de liquidités qui versent régulièrement des dividendes. Ces dividendes survivent aux pics et aux creux du marché, aux guerres, aux dépressions et aux bulles d’actifs. Les produits et services générés par ces entreprises sont si essentiels que l’on ne peut imaginer une vie normale sans eux. Cette qualité a fait de ces entreprises – et de leurs actions – des machines à cash qui ne s’épuisent jamais.

Nous avons dressé ci-dessous une liste de trois actions à dividendes qui, selon nous, peuvent maintenir leurs versements de dividendes et fournir un flux de revenus régulier pendant de nombreuses années.

1. Cisco Systems

  • Rendement du dividende : 2,58%
  • Montant du dividende trimestriel : $0.37
  • Capitalisation boursière : 242 milliards de dollars

Cisco Systems (NASDAQ:) n’est pas un acteur technologique de haut vol dont le cours de l’action va doubler en quelques mois. Mais c’est une société riche en liquidités et bien placée pour verser des dividendes ininterrompus. Le géant des réseaux basé à San Jose est le plus grand producteur mondial de routeurs, de commutateurs et d’autres équipements que les entreprises utilisent pour connecter les ordinateurs.

Cisco a amélioré de manière significative ses perspectives de croissance future après une diversification agressive du matériel vers un modèle axé sur les logiciels dans de nouveaux domaines à forte croissance du marché, comme la cybersécurité, les applications et les services.

Ces initiatives de croissance, associées à la position dominante de l’entreprise sur le continent américain, où elle réalise la majorité de ses ventes, ont permis à l’entreprise de se positionner pour surperformer lorsque les risques macroéconomiques diminueront.

La société a traditionnellement généré la majeure partie de ses grâce aux coûteux commutateurs et routeurs qui constituent l’épine dorsale des réseaux informatiques, mais cela est en train de changer. Les recettes provenant des abonnements atteindront 50 % du total des recettes de Cisco d’ici l’exercice 2025, a prédit la société en septembre.

En plus de la croissance, Cisco est également un payeur de dividendes fiable. Bien qu’elle ne soit pas encore considérée comme un aristocrate du dividende, étant donné qu’elle ne verse un dividende que depuis 11 ans, Cisco a néanmoins augmenté son versement chaque année, ce qui en fait une option intéressante pour ceux qui recherchent un revenu croissant. La société verse actuellement 0,37 $ par trimestre pour un versement annuel de 1,48 $ par action.

2. Bank of Nova Scotia

Rendement du dividende : 4,38 %
Montant du dividende trimestriel : $0.725
Capitalisation boursière : 80,8 milliards de dollars

Une opération populaire qui a attiré beaucoup d’investisseurs à revenu ces dernières années : l’achat d’actions bancaires canadiennes de qualité qui joue sur la force de l’économie de ce pays et son environnement réglementaire financier sain.

La Bank of Nova Scotia (NYSE:), troisième banque du Canada, offre actuellement l’un des rendements les plus élevés parmi les six premières banques du pays, et elle pourrait être un bon ajout à tout portefeuille de retraite à long terme.

Les principales banques canadiennes versent généralement entre 40 et 50 % de leur en dividendes chaque année, ce qui en fait un pari intéressant pour les retraités. Les plus grandes banques du pays pourraient augmenter leurs dividendes jusqu’à 25 % après que les autorités de réglementation les aient autorisées la semaine dernière à augmenter leurs versements.

L’augmentation des dividendes de 20 à 25 % pourrait se produire même si la croissance des bénéfices des banques stagne, a déclaré Hamilton Capital Partners, basé à Toronto, dans une note le mois dernier. Les hausses pourraient être encore plus importantes si les dirigeants des banques veulent ralentir la croissance de leurs niveaux de capital, a ajouté la société. Le versement trimestriel de 0,725 $ de la Banque de Nouvelle-Écosse représente 2,91 $ par action par an.

3. Verizon Communications

  • Rendement du dividende : 4,90%
  • Montant du dividende trimestriel : $0.64
  • Capitalisation boursière : 218 milliards de dollars

Tout comme les services publics d’électricité et de gaz, les opérateurs de télécommunications sont également d’excellents producteurs de revenus. Quelle que soit la direction que prend l’économie, les connexions Internet et sans fil seront parmi les derniers articles que les consommateurs supprimeront de leur liste d’indispensables. Cette prévisibilité et cette fidélité augmentent l’attrait des revenus pour les investisseurs à long terme.

Dans cet espace, Verizon Communications (NYSE:) est un bon choix pour les retraités. L’entreprise a toujours su récompenser les investisseurs avec des dividendes croissants depuis 2007. La société verse actuellement un dividende trimestriel de 0,64 $ par action, ce qui se traduit par un dividende annuel de 2,56 $.

Verizon Weekly Chart.

Le PDG Hans Vestberg réduit les investissements dans les domaines risqués, comme les médias, pour se concentrer pleinement sur l’expansion du réseau. Récemment, Verizon a vendu Yahoo à une société de capital-investissement, Apollo Global Management, pour 5 milliards de dollars, dont 4,25 milliards en espèces.

Cette année, Verizon a dépassé les estimations de croissance du nombre d’abonnés sans fil , les promotions sur les nouveaux téléphones aidant l’opérateur dans la course à l’inscription de clients pour des services 5G plus rapides.

Les actions de télécommunications ne permettent pas forcément de réaliser des gains en capital importants, notamment par rapport aux actions à forte croissance. Mais ces actions sont défensives par nature et aident les retraités en période de détresse économique.

Conclusion : Quelles actions à dividende acheter pour la retraite ?

Pour les investisseurs qui cherchent à gagner un revenu croissant de façon régulière afin d’épargner pour leur retraite, placer de l’argent dans des actions à dividendes croissants stables n’est pas une mauvaise idée. Les portefeuilles de retraite peuvent être lentement constitués au fil du temps en ajoutant des actions à revenu de qualité au bon moment, lorsqu’elles se vendent à bas prix et offrent de bons points d’entrée.

Ces trois actions conviendraient parfaitement à un tel plan d’investissement.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également