Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

Ces derniers jours, de nouveaux sommets ont été atteints par l’indice , le et le NASDAQ 100, un indice très technologique. Par conséquent, de nombreuses actions, ainsi que des fonds négociés en bourse (ETF), ont également enregistré de bons résultats en 2021.

Aujourd’hui, nous vous présentons trois fonds aux rendements robustes qui pourraient bientôt connaître des prises de bénéfices à court terme. Il est compréhensible qu’une telle baisse potentielle signifie un meilleur point d’entrée pour les investisseurs intéressés.

1. Vanguard Communication Services Index Fund ETF

  • Cours actuel : 144,57
  • Fourchette sur 52 semaines : 97,78 $ – 147,88 $.
  • Rendement du dividende : 0,62 %.
  • Ratio des frais : 0,1 % par an

Le Vanguard Communication Services Index Fund ETF Shares (NYSE:) investit dans des entreprises du secteur des services de communication. Depuis sa création en septembre 2004, l’actif net a atteint 4,3 milliards de dollars.

VOX, qui compte 116 positions, suit les rendements de l’indice MSCI US IMI (LON:) Comm Services 25/50. En termes de répartition sous-sectorielle, le secteur des médias et services interactifs constitue la plus grosse part, avec 48,4 %, suivi par les secteurs du cinéma et du divertissement, et du câble et du satellite, avec 14,9 % et 11 %, respectivement.

Les 10 premiers noms du fonds représentent 68 % des actifs. Parmi eux figurent Alphabet Inc (NASDAQ:), Facebook Inc (NASDAQ:), Walt Disney Company (NYSE:), Netflix Inc (NASDAQ:) et Comcast Corp (NASDAQ:).

Au cours de l’année écoulée, le fonds a progressé d’environ 41 % ; il a atteint un niveau record fin juillet. Les ratios P/E et P/B de suivi sont de 28,2x et 4,1x. Comme le montrent les noms figurant dans les principaux portefeuilles, le fonds présente une forte concentration d’un certain nombre de sociétés de croissance qui ont bénéficié du verrouillage des marchés en cas de pandémie. Nous prévoyons des baisses à court terme pour un certain nombre de ces sociétés d’ici la prochaine saison des résultats, dans environ deux mois.

2. ETF immobilier Invesco S&P 500 Equal Weight

  • Cours actuel : 37,71$
  • Fourchette sur 52 semaines : 24,49 $ – 38,47 $.
  • Rendement du dividende : 2,46%
  • Ratio des frais : 0,41 %.

Bien que la technologie ait conservé son rôle de leader dans le marché haussier actuel, de nombreux autres secteurs ont également affiché des rendements robustes l’année dernière. L’Invesco S&P 500® Equal Weight Real Estate ETF (NYSE:) donne accès au secteur immobilier. Il a commencé à se négocier en août 2015, et les actifs nets se situent autour de 81,2 millions de dollars.

EWRE Weekly

EWRE, qui compte 30 positions, est basé sur l’indice S&P 500 Equal Weight Real Estate. Tant l’indice que le fonds sont rééquilibrés tous les trimestres. En termes de capitalisation boursière, l’accent est mis sur les moyennes capitalisations, suivies des grandes capitalisations. Les 10 premières valeurs représentent environ 36 % de l’actif net. Aucune action n’a une pondération supérieure à 3,75%.

Les principales positions sont Extra Space Storage Inc (NYSE:), CBRE Group Inc Class A (NYSE:), United Dominion Realty Trust Inc (NYSE:), SBA Communications Corp (NASDAQ:), Alexandria Real Estate Equities Inc (NYSE:) et AvalonBay Communities Inc (NYSE:).

Le fonds a enregistré une performance de 41 % au cours de l’année écoulée et a atteint un sommet historique au début du mois d’août. Le cours actuel soutient un rendement en dividendes de près de 2,5 %. Il existe de nombreux fonds indiciels immobiliers à la disposition des investisseurs, dont beaucoup sont pondérés en fonction de la capitalisation boursière. Mais nous préférons l’aspect de pondération égale de EWRE. Une baisse potentielle vers le niveau de 35 à 36,5 dollars améliorerait la marge de sécurité des investisseurs à long terme.

3. ETF iShares U.S. Financial Services

  • Cours actuel : 192,70$
  • Fourchette sur 52 semaines : 116,07 $ – 192,08 $.
  • Rendement du dividende : 1,43%
  • Ratio des frais : 0,41 %.

Le iShares U.S. Financial Services ETF (NYSE:) donne accès au secteur financier américain. Les sociétés du fonds sont des banques d’investissement et commerciales, des sociétés de gestion d’actifs, des sociétés de cartes de crédit, ainsi que des bourses de valeurs.

IYG Weekly

IYG, qui compte 105 positions, est basé sur l’indice Dow Jones U.S. Financial Services. Le fonds a commencé à être négocié en juin 2000 et son actif net s’élève à environ 2,1 milliards de dollars.

En termes de secteurs, on trouve les banques (41,10 %), suivies des services financiers diversifiés (40,67 %) et des logiciels et services (17,63 %). Les 10 premiers noms représentent environ 56% des actifs nets.

Les principales positions sont JPMorgan Chase & Co (NYSE:), Visa Inc Class A (NYSE:), Mastercard (NYSE:NYSE:), Wells Fargo & Company (NYSE:) et BlackRock Inc (NYSE:).

Le fonds a réalisé une performance de plus de 52 % l’année dernière et a atteint un niveau record ces derniers jours. Les valeurs financières ont joué un rôle important dans la reprise du marché à laquelle nous assistons depuis le creux de 2020. La résilience des consommateurs a fourni des vents arrière à de nombreuses actions du fonds.

Depuis les résultats les plus récents, le mois dernier, bon nombre de ces actions ont enregistré de solides performances. Aujourd’hui, les ratios P/E et P/B de 24,89x et 2,21x montrent un niveau de valorisation tendu. Par conséquent, des prises de bénéfices à court terme pourraient bientôt se produire. Une baisse potentielle vers 180-185 dollars constituerait un meilleur point d’entrée.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également