Aujourd’hui, nous allons parler de la bourse d’Hong Kong, qui est la troisième plus grande bourse asiatique et la cinquième mondiale. On l’appelle aussi la Hong Kong Stock Exchange (HKSE).

Top 10 des bourses mondiales par capitalisation boursière

Les actions sont échangées en dollar d’Hong Kong (HKD) et on peut investir dans plus de 2 500 sociétés cotées. Actuellement, 1 HKD est environ égal à 0,12 €.
Le principal indice de cette bourse est le Hang Seng Index (ou HSI). Il est composé de 50 sociétés et à lui seul et il représente approximativement 60% de la capitalisation des entreprises cotées à Hong-Kong.

Ainsi, nous allons voir quatre grandes raisons pour investir sur la bourse d’Hong Kong en 2022.

Depuis plusieurs années, la Chine connaît une évolution de son PIB sans précédent. En 2010, la Chine est devenue la deuxième plus grande puissance mondiale, en termes de PIB, surpassant le Japon et se plaçant juste derrière les États-Unis.
Son PIB a atteint 16 493 milliards de dollars en 2021, alors qu’il n’était que de 4 000 milliards de dollars en 2010.
Comme le montre le graphique ci-dessous, même il ne s’agit que de prédictions, la Chine a encore un potentiel d’évolution élevé et a de fortes chances de dépasser les États-Unis d’ici une dizaine d’années.

De plus, la Chine a plusieurs atouts qui sont les suivants :
· Il s’agit du premier marché pour le commerce électronique mondial
· La Chine est le plus grand exportateur mondial
· Enfin, c’est le pays où il y a le plus grand nombre de licornes technologiques dans le monde.
Pour information, le terme « licorne » en économie désigne les entreprises non cotées en bourse du secteur des nouvelles technologies dont la valorisation est supérieure à 1 milliard de dollars.

En profitant de la croissance chinoise, vous avez également l’avantage de diversifier votre portefeuille en investissant dans un nouveau secteur géographique.
D’ailleurs, les actions chinoises ont une évolution assez différente des actions internationales. En effet, sur les 10 dernières années, les actions chinoises et internationales
ont une corrélation de 32%, ce qui veut dire que 68% du temps, ces deux marchés évoluent de façon différente.

En comparaison, les actions américaines et internationales évoluaient de la même façon 97% du temps tandis que les actions européennes, toujours comparées aux actions internationales, ce pourcentage s’élève à 91%.

À l’heure où j’écris cet article, le PER (Price Earning Ratio) du S&P500 s’élève à 19,23, celui du à 13,36 et celui du HSI à environ 12.
Comme le PER est calculé en divisant le cours de l’action par le bénéfice net par action, on peut en conclure que les actions chinoises se paient moins chères qu’aux États-Unis et qu’en France, ce qui peut représenter une bonne opportunité d’investissement à l’étranger.
Dans le même temps, on observe que les marchés chinois sont rentrés récemment dans les indices MSCI et , ce qui a pour conséquence que de plus en plus d’investisseurs étrangers devraient investir sur les marchés chinois.

Même si le PIB par habitant chinois est relativement faible par rapport aux pays occidentaux, il a dépassé le palier des 10 000 $/habitant en 2019 et ce nombre risque encore d’augmenter drastiquement à l’avenir.

Cette évolution de la classe moyenne chinoise permettra de soutenir la croissance de leur pays et de faire croître encore plus les sociétés de la bourse d’Hong Kong, notamment dans le secteur des vêtements, du luxe, du logement ou encore de l’automobile…

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également