Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Hier, le a connu une chute importante – des valeurs phares comme YouTube, Google ou encore Microsoft (NASDAQ:) ont fini la journée en repli. Mais alors, quel sort sera réservé à Apple (NASDAQ:), dont les résultats seront publiés demain ?

Nouveau plongeon du 100 qui clôture hier en baisse de 3,87 %. Depuis le début de l’année, la dégringolade atteint les -20 %.

On a assisté à une véritable chute des valeurs « tech ». Serait-ce la faute à Alphabet (NASDAQ:), la maison-mère de Google et YouTube ? Les deux segments ont clairement déçu lors de la publication de leurs résultats du premier trimestre. La croissance de Google a ralenti, et les profits sont en baisse. YouTube n’arrive plus non plus à tenir ses prévisions.

Ceci dit, un bon nombre de valeurs de premier plan ont elles aussi accusé le coup.

Microsoft par exemple, terminait la journée en repli de -3,74 % alors que… alors que rien.

Ses résultats du premier trimestre ont été publiés hier soir après clôture. Ils sont une fois de plus supérieurs aux attentes – on verra bien comment les marchés vont réagir cette après-midi, à l’ouverture des places US.

Mais pour le moment en « after hours », le titre reprend… 4,5 %, à 282 $. (Mais attention, les cotations « en after » peuvent vite changer !)

Apple : c’est le moment de ne pas se rater…

Même traitement pour Apple qui lâchait 3,73 % alors que la firme à la pomme ne va publier ses résultats que demain.

Et c’est justement d’Apple que je voulais vous parler aujourd’hui parce que le titre joue gros au niveau technique.

Apple joue gros
La cassure d’une importante zone de support qui se situe dans les 150/155 $ déclencherait un signal de baisse non seulement pour Apple, mais sans doute également pour des indices comme le Nasdaq ou le S&P, étant donné le « poids » qu’elle représente dans leur calcul.

Bref, on fait le point sur Apple ?

En fait je vais simplement reprendre le cadrage et les termes du dernier plan de trade que je partageais avec vous « Apple : Attention à la marche ! »

Nous étions début avril (soit au point de repère « B » sur le graphe ci-dessous) et la conclusion de l’analyse était :

« Apple teste une résistance graphique majeure. Elle se situe dans la zone 180/185 $ » [NDR : le rectangle rouge horizontal] ;

« Graphiquement, Apple peut maintenant facilement valider un « double top » entre les points « A » et « B », d’autant plus que l’indicateur de tendance MACD se met en position de valider une divergence baissière entre ces deux points » ;

« Si la divergence et le double TOP se soldent par un retour sur le support graphique (rectangle horizontal vert) qui se situe dans la zone des 150 $, on aura alors un nouveau point d’achat intéressant pour jouer un rebond du titre avec un potentiel un tant soit peu intéressant. »

Bref, le Signal MACD s’est ensuite rapidement validé. Même chose pour le double top. A 24h de la publication des résultats, on retrouve maintenant Apple à quelques dollars de la zone de doubles supports graphiques (pastille jaune) constituée par le support (oblique verte + petites flèches blanches) du canal haussier actuel (en bleu) ET par le support graphique horizontal (en vert aussi) qui correspond à 75 % de retracement de la dernière vague de hausse.

Nous y sommes – et c’est là que tout va se jouer, cher ami lecteur.

Impossible évidemment de donner un pronostic à 24H de la publication du premier trimestre – mais surveillez bien la réaction d’Apple sur cette zone des 150/155 $.

Si elle casse, la tendance haussière (le canal bleu) sera elle aussi cassée. Le prochain support majeur se situant vers 120 $, soit le rectangle horizontal bleu qui correspond à 50 % de retracement de la dernière vague de hausse.

C’est tout de même une vingtaine de pour cent plus bas. La même amplitude que lorsque le signal de validation de la MACD a lancé le « double top » début mars dernier.

Une dernière chose : techniquement, les vagues d’impulsion de l’indicateur de tendance MACD viennent elles aussi une nouvelle fois chercher leur support d’impulsion (pastille jaune).

Les dernières fois que ces vagues d’impulsion se sont retournées sur ce support, elles donnaient des points d’achat pour travailler le titre à la hausse (Cf. petites flèches oranges sur prix et MACD).

Sa cassure – ou un nouveau signal haussier – seront eux aussi déterminants pour la suite des événements.

Apple : c’est le moment de ne pas se rater…

Apple : c’est le moment de ne pas se rater…

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également