La biotech Argenx est de ces pépites belges qui font le buzz sur le marché mondial du financement du secteur de la santé, plus particulièrement de la biotechnologie.

Début février, Argenx, qui publie ce vendredi les résultats de son 1er trimestre 2021, a levé rien moins qu’un milliard de dollars pour financer son expansion via une émission de certificats sur le et une émission d’actions sur Euronext. Comme l’écrit L’Echo, les dirigeants d’Argenx ont profité de la bonne tenue du cours boursier (il a doublé entre février 2020 et février dernier) pour ” battre le fer tant qu’il est chaud ” avec le succès décrit plus haut et ” sans décote par rapport au dernier cours boursier “.

Chapeau, c’est un bel exercice de musculation, mais il faut maintenant utiliser cette abondante trésorerie pour poursuivre le développement du produit phare qu’est l’Efgartigimod (quasi aussi difficile à prononcer que les volcans islandais), un médicament contre la myasthénie auto-immune (une maladie neuromusculaire).

En 4 ans, la capitalisation boursière d’Argenx est passée de quasi rien du tout à plus de 12 milliards d’euros et l’action a vu son cours multiplié par 14 ! A la mi-février, il a atteint un sommet de près de 310 euros. Depuis, il semble perdre pied (- 30 %), mais les choses peuvent aller très vite dans la biotechnologie. Il y a une semaine, Advicenne, une biotech française, a bondi de 30 % après avoir reçu le feu de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour le Sibnayal, un traitement de certains dysfonctionnements des reins. Le lendemain elle perdait 15 %. Les amateurs de fonds de placement le savent bien : pour investir dans la biotechnologie, il vaut mieux miser sur un fonds associant pharmacie et biotechnologie. Lisez avec attention ce qui concerne l’Efgartigimod dans le communiqué d’Argenx.

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses mais plutôt par les teneurs de marché, et donc les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat/de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également