Pourquoi ne s’intéresser qu’aux banques américaines et, dans notre pays, aux banques belges ? La Banque Royale du Canada, qui publie ce jeudi les résultats de son 1er semestre 2020-2021, mérite une attention particulière.

Précisément parce qu’elle n’est ni américaine, ni belge, mais active sur le marché florissant qu’est le Canada. Autre caractéristique qui ne peut que nous ravir, nous, Belges, la RBC est… bilingue et opère au Québec et dans les autres provinces canadiennes où il y a des minorités francophones sous l’appellation de Banque royale du Canada !

Toutes les informations communiquées au marché le sont en anglais et en français, ce qui les rend facilement accessibles pour celles et ceux qui ne maîtrisent pas suffisamment l’anglais. Autre point commun avec les banques belges, la RBC commercialise des produits traditionnels très connus sur le marché belge : services bancaires aux particuliers et aux entreprises, gestion de patrimoine, (banc)assurance, marché des capitaux.

Bref, l’action RBC est un bel instrument de diversification qui opère sur un marché anglo-saxon (Canada, mais aussi Etats-Unis) mais communique avec ses actionnaires en français, ce qui permet un contrôle et une comparaison faciles avec le marché bancaire belge.

Entre la mi-février et la mi-mars 2020, le cours de RBC a bien évidemment été influencé par la crise sanitaire (- 28 %), mais son redressement a été aussi rapide que spectaculaire et aujourd’hui déjà cette action cote au-delà de son cours d’avant la crise (+ 10 %). Les résultats du 1er semestre devraient permettre de dire s’il est encore possible de prendre le train en marche.

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses mais plutôt par les teneurs de marché, et donc les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également