Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

La hausse constatée hier sur le SSE Composite a également affecté favorablement un autre actif à risque par nature : le . Et pour Mathieu Lebrun, c’est une aubaine !

Après un début de semaine rouge vif, les Bourses chinoises ont connu dans la nuit de mardi à mercredi une remontada express (cf : encadré jaune ci-dessous sur le graphique du SSE Composite, l’indice de référence de la Bourse chinoise).

Le brusque retour de l’appétit pour le risque en Chine a trouvé son origine dans les annonces de Pékin. En réaction à la récente débâcle locale, les autorités chinoises se sont portées garantes de la stabilité des marchés financiers.

Leurs commentaires optimistes quant à la résolution de la crise du secteur immobilier local et l’ouverture de discussions avec les Etats-Unis (visant à éclaircir les perspectives des sociétés chinoises cotées à New York actuellement sous le coup d’un risque de radiation pure et simple), ont eu un impact immédiat sur les marchés.

En ce sens, même si l’amplitude de hausse de certaines actions, (Alibaba (NYSE:) bondissait d’environ 30 % à l’ouverture US hier après-midi) me fait presque penser à un phénomène classique de bear market rally, le fait est que « du mieux » a prévalu.

L’humeur risk-on constatée hier sur les indices a également affecté favorablement un autre actif à risque par nature : le Bitcoin. Et cela tombe bien. Car de mon côté le pump au-delà des 40 000$ est précisément ce que je « jouais » avec un peu de levier dès le mardi soir (cf encadré jaune sur le screenshot du canal Telegram que nous utilisons dans le service).

Bitcoin : l’indécision perdure

Bitcoin : l’indécision perdure

L’avantage que présentent le Bitcoin et les cryptomonnaies en général est celui de l’overnight : elles cotent 24h/24. On peut donc les trader quand bon nous semble. Certes, il fallait être réveillé assez tôt pour le timing de PBP mercredi matin (quoique, dans tous les cas, ce niveau avait été revu et dépassé hier après-midi, les cours rebondissant au-delà des 41 000 $ alors que l’optimisme régnait sur le front géopolitique).

Bitcoin : l’indécision perdure

Bitcoin : l’indécision perdure

Si pour l’intraday il y a effectivement des « petites » choses à faire nécessitant un peu de réactivité, dès que l’on passe en vue journalière, l’absence de tendance swing est flagrante, avec des cours qui tergiversent dans une structure de consolidation en triangle ascendant (visible en noir ci-dessous). Dès lors, seul le franchissement de l’une des deux bornes permettra d’y voir plus clair dans un sens, ou dans l’autre, pour les semaines à venir.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également