© Reuters.

Investing.com – Alors que de nombreuses banques d’investissement à travers le monde ont d’une façon ou d’une autre mis en pied sur le marché des cryptomonnaies, la banque Suisse UBS fait partie des derniers réfractaires, ce qu’elle a rappelé avec une note publiée lundi dans laquelle elle expose plusieurs arguments qui devraient inciter à se méfier du marché des cryptomonnaies.

Réitérant son opinion que les cryptos sont un « marché spéculatif », la banque a déclaré que la réglementation représente le risque le plus important pour les actifs numériques.

Rappelons qu’au début du mois, la Chine s’est engagée dans une répression du minage et du trading des crypto-monnaies, ce qui avait joué un grand rôle dans la phase baissière que le traverse actuellement.

Au début de la semaine, on a par ailleurs appris que le régulateur financier britannique a ordonné à Binance, la plus grosse plateforme d’échange de cryptomonnaies au monde, de cesser ses activités réglementées dans le pays.

Et pas plus tard qu’hier, le gouverneur de la Banque de France a estimé qu’il était très urgent de réguler les cryptomonnaies, sous peine de risquer de vous la souveraineté monétaire de l’Europe s’éroder.

“Nous avons longtemps averti que l’évolution du sentiment des investisseurs ou les répressions réglementaires pourraient faire éclater des marchés de crypto similaires à des bulles”, a déclaré UBS.

“Nous pensons que les investisseurs devraient éviter la spéculation sur les crypto-monnaies et tenir compte des rendements ajustés au risque avant d’acheter des actifs alternatifs.”

“La perspective de gains importants peut tenter les investisseurs, mais nous pensons que la spéculation sur les cryptos est un pari, pas un investissement”, a aussi déclaré la banque.

“Les investisseurs qui recherchent une exposition aux actifs de paiement numérique peuvent plutôt considérer les fintechs, qui devraient selon nous bénéficier d’une croissance structurelle” a par ailleurs conseillé UBS.

Enfin, la banque a déclaré qu’un certain nombre d’autres facteurs pèsent sur le . Elle a fait allusion aux déclarations du président de la Réserve fédérale de Boston, Eric Rosengren, qui a qualifié le tether – un stablecoin controversé lié au dollar américain – de défi pour la stabilité financière.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également