Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

La BNP vient d’atteindre l’objectif du dernier plan de trade de Gilles Leclerc. Attention maintenant : une consolidation devient probable. Le trou d’air en perspective devrait permettre de reprendre une nouvelle fois position à la hausse, mais pas n’importe où, ni n’importe comment.

Trois bonnes nouvelles concernant BNP.

La première est que la banque vient d’annoncer des résultats que l’on peut qualifier « d’historiques ». Mon collègue Eric Lewin vous en a fait une excellente synthèse dans son article publié vendredi dernier.

Mais pour ne citer qu’un des principaux éléments à retenir de cette annonce : « 9,5 Mds€, une progression de 34,3% sur un an et un record historique… L’exercice 2021 a été de grande qualité pour la première banque de la zone euro. BNP Paribas (PA:) se permet même de dépasser de 16,1% les chiffres de 2019, c’est-à-dire avant la pandémie. »

La seconde bonne nouvelle est que juste avant cette annonce, BNP est venue toucher l’objectif de notre dernier plan de trade. Publié le 14 avril dernier (cf. petite flèche orange sur le graphe), la conclusion en était : « Objectif 67 €… mais sûrement pas en ligne droite. »

Objectif touché (pastille verte avec un plus haut à 68,07 €). C’est plus de 30% de gain – sans compter les très généreux dividendes versés au passage.

Et la troisième bonne nouvelle ?
Le jour de l’annonce, BNP boit le bouillon en affichant jusqu’à 4% de baisse, pour finalement clôturer en retrait de 2,49%.

Une mise à jour de l’analyse graphique pourra éventuellement permettre de comprendre le pourquoi ce trou d’air devrait se transformer en consolidation.

Les « grosses mains », les opérateurs qui sont et font le marché restent très attentifs aux segments graphiques. La résistance horizontale (rouge) a toujours vu les professionnels prendre leurs bénéfices ou tout du moins en ont-ils profité pour alléger leurs positions. Ce phénomène est indiqué par les petites flèches marron.
Même chose en ce qui concerne le canal haussier dans lequel la BNP navigue toujours : les impacts sur le support et la résistance (petites flèches blanches).
En d’autres termes, si BNP Paribas amorce une consolidation, cela nous donnera un nouveau point d’entrée pour se repositionner à la hausse cette fois-ci. Mais pas tout de suite.

Pour information, l’objectif moyen ressortant du consensus des analystes fondamentaux (Reuters) ressort à 73 €. Ce qui est (ou du moins était) bien trop proche des cours atteints la veille de la publication pour passer à l’achat.

D’autre part, acheter juste au contact d’une résistance n’est à mon humble avis pas forcément la meilleure idée que l’on puisse avoir en matière de trading : le potentiel trop restreint pour que le jeu en vaille la chandelle. Et surtout, la question est « mais où serait alors placé le stop de protection dans ce cas ? Sous le dernier point bas ? Vers 59 € ? » Le ratio risque/rendement serait alors négatif.

Non, la bonne nouvelle est que si BNP commence à consolider, une petite baisse de l’ordre de 10% permettrait sans doute de se replacer à l’achat. Nous pourrions viser les 73/75 €.

Deux supports non seulement possibles, mais probables :

le support horizontal « S1 » qui correspond à 75% de retardement de la précédente vague de hausse. Il se situe dans la zone des 56/57 €,
et/ou le support oblique (vert) du canal haussier. Ce qui représente a priori un potentiel de baisse de l’ordre de 10%. En tout cas pour ce qui concerne le support S1.
Pour ne pas avoir à passer ses soirées derrière ses écrans, je ne peux que vous conseiller de placer des alarmes sur les niveaux d’achat (ou de vente) ciblés dans vos plans de trade. Si ça « sonne », on regarde ce qui se passe et si les indicateurs techniques valident (ou non) un point d’entrée.

Et si « ça ne sonne pas » ? On laisse tomber, c’est qu’il y a mieux à faire ailleurs.

En tout cas, si l’indicateur de tendance MACD donne un signal négatif, ce sera le signal d’un départ probable de la consolidation.

S’il donne un signal positif dans la zone de l’un des deux supports ciblés, ce sera sans doute une nouvelle opportunité pour reprendre la position.

CQFD.

Bonne semaine à tous,

Gilles

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également