Le rebond du se poursuit ce jour dans le sillage de wall street hier. Alors bien évidemment, les observateurs crieront à la girouette, que c’est n’importe quoi. Et qu’un jour on a peur, le lendemain on sourit. Et que la bourse c’est bien n’importe quoi. Malheureusement c’est un problème récurrent chez beaucoup d’investisseurs. Se faire balader par le bruit de court terme et regarder l’évolution de la bourse séance après séance en oubliant de dézoomer et de choper l’ensemble de la vue.

Un marché haussier dont les fondamentaux de liquidités n’ont pas changé et sans cygne noir. le covid est un cygne gros dorénavant, ne se retourne pas comme une crème et du jour au lendemain. Une inversion de tendance se construit, à la hausse comme à la baisse. Et il convient de ne pas mélanger les horizon de ce qu’il se passe à court terme et de là où nous nous trouvons encore à long terme.

Ainsi si le marché prend un peu peur sur le covid et a peur pour sa croissance, en relayant l’inflation au second plan, il ne faut pas longtemps pour voir dans toute mauvaise nouvelle, une bonne, celle que la peur de voir les banques centrales nous retirer la piquouse de liquidités s’éloigne. Et on risque de se faire balader encore un moment comme cela, le temps que les stats nous permettent d’en savoir un peu plus et de chosiir une tendance plus durable sur ce sujet de l’inflation où il faut éviter de mélanger ce que l’on peut en penser à court terme qui ne remet pas en cause ce que l’on en pense à long terme.

En attendant, on voudra peut être jouer plus défensif sur le marché: télécom, consommation, pharma, non cycliques.

Sur le CAC 40 on est en rebond technique. là aussi il faut différencier la dégaradation de court terme dans une tendance de fond long terme qui demeure haussière; On trouve donc des acheteurs assez rapidement sur toute attaque baissière. Mais pour autnat, à ce stade ces rebonds sont techniques et neremettent pas en cause la dégradation corrective de court terme sous les 6520 points. On referme le gap d’hier et maintenant je dirai balle au centre. Sous 6390-6350 on redeviendra plus prudent à nouveau sur une nouvelle attaque baisisère avec 6150 en ligne de mire.

Mais à ce stade, le rebond reste engagé au-dessus des 6390. Il faut juste le prendre avec des pincettes et rester en mode prendre ce qu’il y’a à prendre à mon sens. Cela tombe bien aussi pour profiter des vacances.

Bourse : Prendre ce qu’il y’a à prendre : Portefeuille graphseo act

analyse technique cac 40

Niveau portefeuille, je n’ai rien fait ce matin. hier j’ai soldé SPCE notamment mais je garde ce portefeuille en l’état qui permet de prendre du recul et de profiter un peu de temps off et tient bien dans la baisse et la hausse avec une volatilité qui me convient. Du côté des moins bonnes idées, je me suis enfermé un peu plus dans ALMAk et son illiquidité malgré quelques news pour embellir la mariée.

Toutes les analyses et positions détaillées sont partagées en temps réel au sein de l’Académie des Graphs.

Bourse : Prendre ce qu’il y’a à prendre : Portefeuille graphseo act

Bourse : Prendre ce qu’il y’a à prendre : Portefeuille graphseo act

Portefeuille Graphseo bourse trading dynamique

amicalement

Julien





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également