Carton plein pour Bristol-Myers Squibb sur le marché primaire. L’entreprise biopharmaceutique vient en effet de lever pour l’équivalent de 6 milliards de dollars sur des maturités allant de 10 à 40 ans!

La demande a été au rendez-vous, signe que les investisseurs gardent un certain appétit pour les obligations “longues”, malgré la perspective d’une remontée des taux d’intérêt de référence aux États-Unis.

Grâce à la forte demande, Bristol-Myers Squibb (BMS) a ainsi pu réduire de quelques points la rémunération concédée aux investisseurs pour leur emprunter des fonds. Les rendements à l’émission de chacune des tranches (10, 20, 30 et 40 ans) ont tous été réduits par rapport au niveau annoncé à l’entame de l’opération, selon la société d’information économique IHS Markit. Par exemple, le rendement de la tranche à 20 ans été raboté de 25 points et celle à 40 ans de l’ordre de 17 points.

Bien orientée sur le marché secondaire

Ces obligations cotent désormais sur le marché secondaire, où l’intérêt des investisseurs semble se maintenir. Ainsi, pour ne citer qu’elle, l’obligation Bristol-Myers Squibb 2,95% 15/03/2032 en dollar cote aux alentours de 100,64% du nominal, en hausse par rapport à un prix d’émission de 99,64%. Autrement dit, l’investisseur bénéficie d’un rendement de 2,88% par coupures de 2.000.

Fait remarquable: ces obligations sont plutôt bien notées. L’obligation Bristol-Myers Squibb d’une durée de dix ans bénéficie, par exemple, d’un rating “A2” chez Moody’s et “A+” chez Standard & Poor’s, soit des ratings dans la catégorie “Investment grade”.

Le groupe a fait savoir qu’il destine les fonds collectés en priorité au remboursement de dettes existantes, le solde éventuel étant alors consacré aux objectifs généraux de l’entreprise.

Septième groupe pharmaceutique mondial

Bristol-Myers Squibb (BMS) est une société biopharmaceutique au rayonnement international dont “la mission consiste à découvrir, développer et proposer des médicaments innovants qui aident les patients à surmonter des maladies graves”. En d’autres termes, le laboratoire new-yorkais qui occupe le rang de septième groupe pharmaceutique mondial s’est fixé comme mission de résoudre les besoins non encore traités des patients atteints de maladies graves. Ses activités portent sur quatre aires thérapeutiques: le cancer, la cardiologie, la neurologie et les maladies auto-immunes.

BMS a réalisé un chiffre d’affaires de 46,4 milliards de dollars en 2021, sur base des dernières données annuelles disponibles. Cotée à Wall Street, l’entreprise biopharmaceutique affiche une capitalisation boursière proche de 150 milliards de dollars.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également