La biotech Argenx joue une (grosse) partie de son avenir ce vendredi, alors qu’est attendue la décision des autorités réglementaires américaines pour la commercialisation de l’efgartigimod, son médicament pouvant découler sur des milliards de dollars de ventes.

Destiné à traiter la myasthénie grave généralisée, du nom de cette maladie chronique rare où la jonction entre les nerfs et les muscles est endommagée, provoquant des faiblesses musculaires, ce médicament pourrait être utilisé pour six états pathologiques différents.

La Food and Drug administration (FDA), qui s’était donnée jusqu’à la fin de l’année pour examiner le dossier de commercialisation, devrait donc rendre son verdict ce vendredi 17 décembre. 

En cas d’avis négatif, les conséquences boursières pourraient être douloureuses voir désastreuses pour le laboratoire, lui qui a vu sa valorisation plus que doubler depuis l’annonce de très bons résultats cliniques de l’efgartigimod en mai 2020, laissant entrevoir la perspective d’une commercialisation.

Introduite en bourse il y a sept ans à un cours de huit euros par action, le pensionnaire du Bel 20 se traite désormais à 268,30 euros. Vu sous un autre angle, c’est une valorisation boursière qui dépasse les 13 milliards d’euros, soit bien plus du double de Proximus. Pas fort raisonnable diront certains, sachant que la biotech ne commercialise pour l’instant… rien.

Les analystes visent plus haut

Pour autant, les analystes sont optimistes sur le dossier, le consensus médian répertorié par l’agence Bloomberg envoyant l’action à 318 euros à un horizon de douze mois, soit un potentiel de hausse de 20% sur base du dernier cours de clôture.

Une chose est sûre, les perspectives boursières reposent quasi entièrement sur l’efgartigimod. Et pour cause, ce dernier a tout d’un Blockbuster pour le laboratoire (médicament générant un milliard d’euros de chiffre d’affaires).

La communauté des analystes estime en l’occurrence que le traitement pourrait découler sur plus de cinq milliards de dollars de ventes annuelles en 2030.

On l’aura compris, ça passe ou ça casse ce vendredi pour Argenx.



Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également