© Reuters. Le pape François a fait part dimanche de sa peine après la découverte des dépouilles de 215 enfants dans une ancienne école catholique pour élèves autochtones au Canada et a appelé au respect des droits et des cultures des peuples autochtones. /Ph

par Philip Pullella

CITE DU VATICAN (Reuters) – Le pape François a fait part dimanche de sa peine après la découverte des dépouilles de 215 enfants dans une ancienne école catholique pour élèves autochtones au Canada et a appelé au respect des droits et des cultures des peuples autochtones.

Il n’a toutefois pas présenté d’excuses formelles comme l’exigeaient certains Canadiens.

Il y a deux jours, le Premier ministre canadien Justin Trudeau avait déclaré que l’Église catholique devait assumer la responsabilité de son rôle dans la gestion de plusieurs de ces écoles.

S’adressant aux pèlerins et aux touristes présents sur la place Saint-Pierre pour sa bénédiction hebdomadaire, François a exhorté les dirigeants politiques et religieux catholiques du Canada à “coopérer avec détermination” pour faire la lumière sur cette découverte et rechercher la réconciliation et la guérison.

François a déclaré qu’il se sentait proche du “peuple canadien, qui a été traumatisé par cette nouvelle choquante”.

La découverte, le mois dernier, des dépouilles des enfants du pensionnat indien de Kamloops, en Colombie-Britannique, qui a fermé ses portes en 1978, a rouvert de vieilles blessures et suscité l’indignation au Canada.

Le système des pensionnats indiens a enrôlé de force environ 150.000 enfants, qui ont été arrachés à leurs familles. Beaucoup d’entre eux ont été victimes d’abus, de viols et de malnutrition dans ce que la Commission de vérité et de réconciliation a appelé en 2015 un “génocide culturel”.

(Philip Pullella ; version française Jean-Michel Bélot)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également