Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

Deux des grandes sociétés de cannabis ont publié leurs derniers résultats vendredi dernier, et les deux producteurs d’herbe ont vu leurs revenus augmenter. Mais ils n’ont pas répondu aux attentes des analystes.

Ces échecs ont exercé une pression à la baisse sur les cours des actions de Canopy Growth Corp (TSX:) et de Cronos Group Inc (NASDAQ:) (TSX:CRON), et les investisseurs s’interrogent peut-être encore sur la voie promise par chaque société pour atteindre la rentabilité. En effet, le sentiment des investisseurs commence à ressembler à celui de l’enfant grincheux sur la banquette arrière de la voiture familiale qui demande : ” Est-ce qu’on est arrivé ? “Sommes-nous déjà arrivés ?”

Canopy : encore un peu de temps ?

“Nous y sommes presque. Ce ne sera plus très long”, répondent ceux qui sont sur le siège du conducteur. Cependant, le fait d’être obligé d’être patient n’incite pas les autres à sourire.

Les actions de Canopy Growth sont restées relativement stables lundi, clôturant en baisse de seulement 0,2 % sur la journée, remontant après avoir glissé dans les échanges précédents.

Vendredi, le producteur de marijuana basé au Canada et coté au NASDAQ a annoncé des revenus nets de 136 millions de dollars canadiens (108,3 millions de dollars américains) pour le premier trimestre qui s’est terminé le 30 juin. Ce chiffre est en hausse de 23 % par rapport à la même période de l’année précédente. Mais le résultat final est une perte de 64 millions de dollars canadiens (50,9 millions de dollars américains) sur une base ajustée.

L’autre déception : l’ancienne plus grande entreprise de cannabis au monde a également perdu des parts de marché.

Du côté positif, l’important marché américain continue d’être une priorité pour Canopy, qui s’emploie activement à faire connaître sa marque, en particulier ses produits CBD, et ses partenariats, notamment avec des célébrités comme Martha Stewart.

En outre, Canopy continue d’être un innovateur de premier plan dans le secteur, en produisant une grande variété de produits qui entrent dans la catégorie du cannabis 2.0, à savoir des produits comestibles, des huiles et des boissons destinés à une clientèle qui n’est pas le fumeur d’herbe moyen. Mais l’inconvénient est que beaucoup de ces nouveaux produits ne seront pas disponibles à la vente avant le deuxième trimestre de 2022.

Alors, quand l’entreprise atteindra-t-elle la rentabilité ? La réponse de la société est qu’elle reste “engagée” à “atteindre un EBITDA ajusté positif d’ici la fin de l’exercice 2022”.

Suite à la publication des derniers chiffres, quelques analystes canadiens couvrant Canopy ont abaissé leurs objectifs de prix sur le titre. Il s’agit notamment de Canaccord Genuity, qui a abaissé son objectif de cours de 30 à 25 dollars canadiens, de CIBC, qui a abaissé son objectif de cours de 30 à 27 dollars canadiens, de Piper Sandler, qui a abaissé son objectif de cours de 24 à 19 dollars américains, tandis que Stifel a proposé le cours le plus bas de 18 dollars canadiens, en baisse par rapport à son précédent objectif de 21 dollars.

Canopy Growth a clôturé à la Bourse de Toronto hier à 24,03 $C, 19,11 $ sur le NASDAQ, en baisse d’un demi-pourcentage au Canada, -0,21% dans les échanges américains sur la journée.

Cronos : Cronos : un deuxième trimestre en demi-teinte

Du côté de Cronos Group, les résultats du deuxième trimestre – également dévoilés vendredi dernier – ont montré que les ventes ont bondi de 58 % pour atteindre 15,6 millions de dollars canadiens (12,4 millions de dollars américains). Mais ce chiffre est bien inférieur aux prévisions des analystes, qui tablaient sur 18,6 millions de dollars canadiens (14,8 millions de dollars américains).

Quant à l’EBITDA ajusté, comme pour Canopy, il s’est traduit par une perte. Dans ce cas, une perte de 49,8 millions de dollars canadiens (près de 40 millions de dollars américains).

CRON Weekly TTM

Les actions de Cronos ont chuté vendredi à la suite de l’annonce de la nouvelle, mais elles ont depuis regagné un peu de terrain, mais pas entièrement. L’action a clôturé hier à 7,22 $ sur le NASDAQ, en baisse d’un peu plus d’un point de pourcentage sur la journée.

Au cours de l’année dernière, les actions de Cronos ont augmenté d’environ 29,5 %. Elles sont toujours bien en dessous du sommet qu’elles ont atteint plus tôt cette année, lorsqu’elles ont atteint 12,26 $ début février.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également