© Reuters. Le groupe français Colis Privé, spécialisé dans la livraison de colis à domicile pour le commerce en ligne, a annoncé lundi vouloir se coter en Bourse à Paris afin de financer son expansion sur fond de forte croissance du e-commerce. /Photo d’archi

PARIS (Reuters) – Le groupe français Colis Privé, spécialisé dans la livraison de colis à domicile pour le commerce en ligne, a annoncé lundi vouloir se coter en Bourse à Paris afin de financer son expansion sur fond de forte croissance du e-commerce.

Dans un communiqué, Colis Privé indique que son document d’enregistrement a été approuvé par l’Autorité des marchés financiers, rejoignant la liste qui ne cesse de grandir des entreprises briguant une cotation à Paris en dépit d’un appétit sélectif des investisseurs.

Parts Holding Europe (PHE), spécialiste français de la distribution de pièces détachées automobile, a retiré au début du mois son projet d’introduction tandis que la plateforme de musique en ligne Believe a chuté pour ses premiers pas sur Euronext Paris.

Colis Privé, qui a livré près de 64 millions de colis l’an dernier, a pour principal client le géant Amazon (NASDAQ :), également actionnaire de la société à hauteur de 9,65%.

Se présentant comme le “leader privé” de la livraison e-commerce en France, la société, qui travaille également pour le français Veepee ou des enseignes comme H&M (ST 🙂 et Uniqlo, dit avoir signé une croissance de 46% de ses revenus l’an dernier à 233,8 millions d’euros pour un Ebitda courant de 21,5 millions (+94%), profitant de l’explosion du volume des colis transportés.

Colis Privé livrerait ainsi en moyenne plus de 240.000 colis par jour l’an dernier contre environ 74.000 en 2013.

Pour 2021, la société table sur une croissance organique en France d’environ 25%, supérieure à la moyenne attendue pour le marché (9%) et vise pour la période 2023-2025 un taux annuel de croissance “composé” d’environ 20%.

Le groupe, qui fait travailler plus de 3.000 livreurs, ambitionne par ailleurs d’atteindre une marge d’Ebitda courant de 15% à moyen terme.

En se cotant à Paris, Colis Privé espère notamment financer son expansion à l’international, en mettant le pied dans un premier temps en Belgique, au Luxembourg et au Maroc.

(Gwénaëlle Barzic et Mathieu Rosemain, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également