© Reuters. La France devrait connaître une quatrième vague de contamination au COVID-19 en raison de la propagation du variant Delta mais elle sera plus “nuancée” que les trois premières en raison du développement de la vaccination, a déclaré mercredi Jean-Fr

PARIS (Reuters) – La France devrait connaître une quatrième vague de contamination au COVID-19 en raison de la propagation du variant Delta mais elle sera plus “nuancée” que les trois premières en raison du développement de la vaccination, a déclaré mercredi Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique.

“Je crois qu’on aura une quatrième vague mais qu’elle va être beaucoup plus nuancée que les trois premières parce qu’il y a un niveau de vaccination qui n’est pas du tout le même”, a-t-il expliqué au micro de France Inter.

Selon Jean-François Delfraissy, les chiffres “extrêmement bas” de l’incidence en France actuellement sont “par certains côtés, faussement rassurants”.

“On doit se souvenir de ce qui s’est passé durant l’été de l’an dernier. On était à des chiffres à peu près comparables fin juin 2020 et on a vu arriver la deuxième vague en septembre. Et là dessus arrive ce variant Delta qui a un niveau de transmission qui est nettement plus élevé”, a-t-il décrypté, appelant à être “réalistes et conscients”.

Fermer les frontières n’empêchera pas la propagation du virus, assure-t-il, car il est déjà “trop tard”.

Mardi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait indiqué que le variant Delta représentait désormais 20% des contaminations en France.

“Il est déjà un niveau de pourcentage qui va augmenter progressivement”, affirme le président du Conseil scientifique.

“Anticipons, sachons le et vaccinons-nous au maximum durant cette période de juillet et du mois d’août”, a-t-il ajouté, rappelant que les vaccins étaient efficaces contre le variant Delta si l’on a eu deux injections.

Jean-François Delfraissy a d’ailleurs soutenu l’idée d’une obligation de vaccination pour le personnel soignant, que le gouvernement envisage d’instaurer à la rentrée.

“On en aura fini quand 100% de la population aura été soit vaccinée soit contaminée (…) Et c’est probablement en 2022, en tout cas dans les pays européens riches”.

(Hayat Gazzane)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également