© Reuters. Sur fond de difficultés à enrayer une nouvelle flambée de l’épidémie de coronavirus, le Portugal a mis en place jeudi des restrictions sanitaires plus strictes pour les touristes, demandant aux vacanciers de présenter un test négatif, une preuve de

par Catarina Demony et Victoria Waldersee

LISBONNE (Reuters) – Sur fond de difficultés à enrayer une nouvelle flambée de l’épidémie de coronavirus, le Portugal a mis en place jeudi des restrictions sanitaires plus strictes pour les touristes, demandant aux vacanciers de présenter un test négatif, une preuve de vaccination contre le COVID-19 ou une preuve de guérison pour pouvoir séjourner dans les hôtels du pays.

Le nombre quotidien de nouvelles infections au Portugal a continué de croître ces dernières semaines, atteignant des niveaux recensés pour la dernière fois en février, période lors de laquelle le pays faisait face à la pire flambée épidémique au monde et avait imposé un confinement strict.

Près de 90% des nouvelles contaminations sont dues au variant Delta, apparu pour la première fois en Inde, considéré plus contagieux que la souche originelle du coronavirus.

Un test négatif, une preuve de vaccination ou de guérison seront aussi demandés le week-end à l’entrée des restaurants, pour le service en salle, dans 60 municipalités à haut risque dont la capitale Lisbonne et Porto.

“Pendant longtemps, la seule mesure que nous avions à disposition était de limiter l’activité économique. Avec le certificat numérique, et la disponibilité plus fréquente des tests, nous avons d’autres moyens de garantir la sécurité”, a dit la secrétaire d’Etat Mariana Vieira da Silva.

Les nouvelles dispositions, qui entrent en vigueur samedi, concernent aussi les autres types d’hébergements provisoires comme Airbnb.

(Reportage Catarina Demony, Victoria Waldersee et Sergio Goncalves; version française Jean Terzian)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également