Ce que vous voyez dans l’image ci-dessous, ce sont les augmentations en pourcentage (échelles de gauche) de la dernière période et les baisses ultérieures des derniers mois.

En 2022, les secteurs FAANG, Bitcoin, Ark (les fonds géré par Cathie Wood) et les Biotech ont respectivement chuté.

Source : Bofa

Le fait que tous ces “actifs” aient été évalués de manière disproportionnée est un fait assez bien connu. Personnellement, j’ai été plus surpris par le “avant” que par le “après” de ce qui s’est passé récemment.

Il est clair que tout n’est pas à jeter, mais une bonne chose à un prix disproportionné reste une mauvaise affaire.

C’est pourquoi il est crucial de rechercher l’équilibre dans ses portefeuilles. En ce qui concerne l’ETF ARK Innovation (NYSE:ARKK) par exemple, on voit comment depuis le début de l’année, en utilisant l’outil de la section premium d’InvestingPro, car la gestion de Cathie Wood est presque toujours exposée aux valeurs à forte croissance, il a chuté d’environ 62% sur l’année écoulée contre 11% pour l’indice S&P 500.

Source : InvestingPro

Ainsi, celui qui était considéré jusqu’au début de l’année 2021 comme le nouveau Warren Buffett est devenu quelques mois plus tard un gestionnaire ordinaire.

Le lui-même, qui depuis dix ans a littéralement écrasé les autres classes d’actifs, perd aujourd’hui de son attrait auprès des investisseurs, car beaucoup (inexpérimentés) ne peuvent pas gérer sa volatilité. Si l’on pense qu’un grand nombre d’entre eux étaient alors entrés près des sommets, la perte devient encore plus lourde.

Sur le bitcoin cependant (j’en ai moi-même un petit pourcentage dans mon portefeuille, moins de 5%), ce graphique à long terme est intéressant, où l’on note la tendance de la crypto-monnaie par rapport à l’expansion de la masse monétaire M3, américaine et européenne (“dollarisée”).

Srouce : TradingView

Enfin le Faang, beaucoup se sont empressés de dire que cet acronyme n’existe plus. Ici aussi, je pense que l’année dernière, beaucoup de ces actions étaient chères, voire trop chères, mais après des chutes de 40/50/60%, il y a à mon avis plus que quelques opportunités intéressantes, puisque jusqu’à preuve du contraire, beaucoup d’entre elles continuent à être rentables.

Il faudra certainement de la patience et la reprise ne sera pas immédiate, du moins tant que cette phase de faiblesse subsistera, mais la valeur de nombre de ces entreprises est encore intacte.

Le mot clé, dans toutes les phases du marché, reste “équilibre”.

Si vous trouvez mes analyses utiles, et que vous souhaitez recevoir des mises à jour lorsque je les publie en temps réel, cliquez sur le bouton FOLLOW de mon profil !

” Cet article est rédigé à des fins d’information uniquement ; il ne constitue pas une sollicitation, une offre, un conseil ou une recommandation d’investissement en tant que tel et ne vise en aucun cas à encourager l’achat d’actifs “. Je tiens à vous rappeler que tout type d’actif, est évalué à partir de multiples points de vue et est hautement risqué et que, par conséquent, toute décision d’investissement et le risque associé restent à votre charge.”

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également