© Reuters. Le groupe de capital-investissement Clayton, Dubilier & ; Rice (CD&R) réfléchit à une offre en numéraire sur la chaîne de supermarchés britannique Morrisons. /Photo d’archives/REUTERS/Peter Cziborra

LONDRES (Reuters) – Le groupe de capital-investissement Clayton, Dubilier &amp ; Rice (CD&R) réfléchit à une offre en numéraire sur la chaîne de supermarchés britannique Morrisons.

CD&R “note les spéculations dans la presse concernant une possible transaction impliquant Morrisons et confirme qu’il envisage une éventuelle offre en numéraire sur les actions actuelles ou futures du capital de Morrisons”, a dit samedi la société dans un communiqué.

CD&R ajoute qu’il n’existe aucune certitude qu’une offre sera bel et bien soumise.

Le communiqué du fonds a été publié en réaction à des informations de Sky News selon lesquelles CD&R a approché le conseil d’administration de Morrisons avec une offre préliminaire valorisant la chaîne de supermarchés à 5,5 milliards de livres (6,4 milliards d’euros).

Basé à Bradford, dans le nord de l’Angleterre, Morrisons est le quatrième plus grand distributeur britannique par le chiffre d’affaires derrière Tesco (LON :), Sainsbury’s et Asda.

L’action Morrisons, en baisse de 3% sur l’année écoulée, a clôturé vendredi à 182 pence, un cours valorisant le groupe à 4,33 milliards de livres.

L’an dernier, Walmart (NYSE :), le géant américain de la distribution, a conclu un accord pour revendre une participation majoritaire dans Asda aux frères milliardaires britanniques Mohsin et Zuber Issa et au groupe de capital-investissement TDR dans le cadre d’une opération valorisant Asda à 6,8 milliards de livres.

Morrisons a un accord de partenariat avec Amazon (NASDAQ 🙂 et des rumeurs persistantes évoquent la possibilité que le géant du commerce en ligne fasse une offre sur la chaîne britannique.

(James Davey ; version française Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également