Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

Si vous cherchez à acheter une action de dividende de qualité offrant un rendement élevé, les options ne sont pas nombreuses ces jours-ci. Après une année de reprise ininterrompue des marchés boursiers, certaines des meilleures actions de dividendes offrent désormais des rendements inférieurs à 10 %.

Les sociétés cotées à l’indice offrent en moyenne un rendement en dividendes de seulement 2 %. Mais si vous êtes prêt à élargir votre horizon et à regarder au-delà des marchés américains, il existe encore des sociétés qui offrent des rendements décents et qui ne sont pas si risquées.

Une de ces opportunités de rendement élevé, sur le marché canadien, est Enbridge Inc (NYSE:), basée à Calgary. Cette société du secteur de l’énergie est le plus grand opérateur de gazoducs et d’oléoducs d’Amérique du Nord. Ci-dessous, un regard approfondi pour comprendre ce qui en fait un candidat solide pour les actions génératrices de revenus.

Enbridge affiche une large assise économique

Des recherches ont montré que les entreprises qui fournissent des services de base, comme les services publics d’électricité et de gaz, les opérateurs de télécommunications et les prestataires de soins de santé, sont plus performantes en cas de ralentissement économique et de récession.

Ces sociétés continuent à générer des flux de trésorerie et à en distribuer la majeure partie sous forme de dividendes. De plus, Enbridge dispose d’un large fossé économique, un terme inventé par Warren Buffett pour définir les entreprises ayant un énorme avantage concurrentiel.

La société exerce ses activités dans toute l’Amérique du Nord, alimentant l’économie et répondant aux besoins énergétiques des consommateurs. Enbridge achemine près des deux tiers des exportations de brut du Canada vers les États-Unis, transporte environ 20 % du consommé aux États-Unis et exploite le troisième service public de gaz naturel d’Amérique du Nord en termes de nombre de consommateurs.

Enbridge Weekly Chart.

Des flux de trésorerie solides

Les flux de trésorerie d’Enbridge sont bien diversifiés, générés par de nombreuses activités et zones géographiques, ce qui a permis au service public de mieux résister au ralentissement économique que d’autres entreprises.

Par exemple, alors que la pandémie a nui à la consommation de pétrole dans son ensemble, les activités de transport, de distribution et de stockage de gaz d’Enbridge, qui représentent environ 30 % de ses flux de trésorerie, ont protégé le service public et sauvé sa rémunération.

Au deuxième trimestre, les revenus d’Enbridge ont bondi de près de 38 % pour atteindre 10,9 milliards de dollars, contre près de 8 milliards de dollars au trimestre précédent. La société a également réaffirmé ses prévisions financières pour 2021, à savoir un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) compris entre 13,9 et 14,3 milliards de dollars et un flux de trésorerie distribuable de 4,70 à 5 dollars par action.

Au cours des trois dernières années, la direction d’Enbridge a mis en œuvre un plan de restructuration, en vendant des actifs, en se concentrant sur ses principales forces et en remboursant sa dette. Ces mesures sont susceptibles de profiter aux investisseurs à long terme, dont l’objectif est d’obtenir des revenus en croissance constante.

En juin, la société a vendu sa participation dans un distributeur de gaz naturel basé à Montréal pour un montant de 1,14 milliard de dollars canadiens (906,4 millions de dollars américains) en espèces, dans le but de maintenir le niveau d’endettement à 4,5 à 5 fois l’EBITDA. Les autres priorités de la société comprennent l’augmentation de son dividende, l’achèvement d’un important projet d’expansion d’un oléoduc cette année et l’expansion de ses activités dans le domaine des énergies renouvelables.

Historique des dividendes de l’action Enbridge

ENB, dont les actions ont clôturé à 39,53 $ lundi, a un historique de paiement solide. Elle a augmenté ses dividendes à un taux annuel de 10 % au cours des 26 dernières années. Actuellement, le service public a un rendement de dividende annuel d’environ 7 %, ce qui se traduit par un versement trimestriel de 0,6675 $.

La société prévoit une augmentation des flux de trésorerie distribuables de 5 à 7 % jusqu’en 2023. Elle prévoit également de verser entre 60 % et 70 % de son FBC sous forme de dividendes, ce qui rend les versements durables.

Faut-il acheter l’action Enbridge sur la base de son dividende de 7%?

L’action Enbridge a connu une forte reprise cette année, gagnant 23 %, dépassant de loin le rendement fourni par le iShares Utilities ETF (NYSE:IDU). Malgré ce parcours impressionnant, son rendement en dividendes reste intéressant. L’action convient aux investisseurs qui souhaitent conserver dans leur portefeuille une action solide génératrice de revenus.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également