© Reuters. Les principales Bourses européennes devraient poursuivre leur marche en avant mardi à l’ouverture, le contexte restant porteur pour les marchés d’actions en dépit d’un certain attentisme à la veille des décisions de politique monétaire de la Réser

par Blandine Henault

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes devraient poursuivre leur marche en avant mardi à l’ouverture, le contexte restant porteur pour les marchés d’actions en dépit d’un certain attentisme à la veille des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

Les contrats à terme signalent une hausse de 0,37% pour le à Francfort – qui a touché lundi en séance un plus haut historique -, de 0,32% pour le à Londres et de 0,41% pour l’.

De premières indications disponibles donnent par ailleurs le parisien en hausse de 0,28% à l’ouverture après avoir atteint la veille en séance un pic à 6.650,16, au plus haut depuis septembre 2000.

Les investisseurs ont mis de côté les craintes d’une accélération de l’inflation susceptible de provoquer un retrait prématuré du soutien des banques centrales.

Ils n’en surveilleront pas moins avec attention la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine qui s’ouvre ce mardi.

Pour de nombreux acteurs du marché, la Fed ne devrait pas dévoiler de nouvelle stratégie concernant ses achats d’obligations avant la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole en août.

A WALL STREET

Le Nasdaq et le Standard &amp ; Poor’s 500 ont inscrit des records de clôture lundi tandis que le a cédé du terrain.

Ce dernier a perdu 0,25%, à 34.393,75 points tandis que le S&P-500 a pris 0,18% à 4.255,15 points et le a progressé de 0,74% à 14.174,14 points.

L’indice à composante technologique affiche désormais six clôtures positives en sept séances.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo avance de 0,96% à l’approche de la clôture, soutenue par la progression du secteur immobilier avec la perspective d’une réouverture de l’économie et par celles des valeurs de croissance dans le sillage de la hausse du Nasdaq.

En Chine, où les marchés étaient fermés lundi, l’indice CSI 300 recule de 1,21% et le Hang Seng à Hong Kong abandonne 0,74%.

TAUX/CHANGES

Le rendement des Treasuries à dix ans abandonne une partie du terrain gagné la veille, pour revenir à 1,4855%.

Les variations sont limitées sur le marché des devises où les cambistes attendent l’issue de la réunion de politique monétaire de la Fed.

Le dollar est pratiquement inchangé face à un panier de devises de référence et l’euro évolue à 1,2125.

PÉTROLE

Les cours du brut montent encore, toujours soutenus par les anticipations de reprise de la demande et alors que la perspective de l’arrivée prochaine de la production de l’Iran sur le marché s’éloigne avec la prolongation des discussions sur le retour des Etats-Unis dans l’accord nucléaire avec Téhéran.

Le baril de progresse de 0,34% à 73,11 dollars et celui du (WTI) abandonne 0,34% à 71,12 dollars.

(édité par Nicols Delame)





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également