© Reuters. L’opérateur boursier paneuropéen Euronext a annoncé jeudi enquêter sur des problèmes techniques ayant affecté des contrats sur des dérivés. /Photo d’archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) – L’opérateur boursier paneuropéen Euronext a annoncé jeudi enquêter sur des problèmes techniques ayant affecté des contrats sur des dérivés.

Le gestionnaire entre autres des Bourses de Paris, Amsterdam et Milan a précisé avoir suspendu les transactions sur les contrats de dérivés sur indices. Le trading dans les autres secteurs fonctionne en revanche normalement, a ajouté l’opérateur.

Ce problème survient à un moment délicat pour Euronext qui contrôle près d’un quart des flux de transactions sur les marchés actions en Europe depuis l’acquisition l’an dernier auprès du London Stock Exchange de Borsa Italiana, l’opérateur boursier italien.

Cette panne est la deuxième en moins d’un an et précède un important incident survenu en octobre 2020 qui avait perturbé plusieurs places boursières en Europe, suscitant des inquiétudes sur le risque d’un opérateur à la tête d’autant de marchés.

Aux Etats-Unis, en cas de panne, les investisseurs peuvent migrer en toute transparence leurs transactions sur d’autres Bourses. Un tel système n’existe pas en Europe alors que le marché s’est consolidé autour de quelques acteurs.

Euronext gère six grands marchés boursiers en Europe. Si le trading d’actions peut également s’effectuer sur d’autres plates-formes comme Cboe Europe, Aquis et Turquoise, Euronext est généralement utilisé par les traders comme marché de référence.

Dans un article publié en mai, Cboe Europe et Aquis Exchange ont proposé au secteur un projet permettant de disposer d’un système de secours en cas de panne, ce qui les amènerait à gérer une grande partie des transactions.

(Sudip Kar-Gupta à Paris et Saikat Chatterjee à Londres ; version française Claude Chendjou, éditée par Blandine Hénault)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également