© Reuters. Des sponsors japonais des Jeux olympiques de Tokyo annulent ou limitent leurs stands et événements promotionnels face aux décisions “de toute dernière minute” des organisateurs, notamment la possible interdiction du public, liées à la situation sani

par Eimi Yamamitsu et Maki Shiraki

TOKYO (Reuters) – Des sponsors japonais des Jeux olympiques de Tokyo annulent ou limitent leurs stands et événements promotionnels face aux décisions “de toute dernière minute” des organisateurs, notamment la possible interdiction du public, liées à la situation sanitaire, ont déclaré des sources à Reuters.

Une dizaine d’entreprises, dont Canon, Tokio Marine & Nichido Fire Insurance et Ajinomoto, ont ainsi franchi le pas, dans un contexte très délicat pour les sponsors.

Les JO, repoussés d’un an à cause de la pandémie de COVID-19, sont en effet de nouveau sous la menace du coronavirus et pourraient se dérouler sans spectateurs. Ils sont prévus du 23 juillet au 8 août.

Quant au soutien de la population japonaise, il fait clairement défaut. Des entreprises s’interrogent ainsi sur la pertinence d’associer leur image à des Olympiades perçues majoritairement de façon négative.

“Nous prenons finalement des décisions de notre côté, sans attendre de signal des organisateurs,” a déclaré à Reuters un employé de l’un des sponsors impliqués, sous le sceau de l’anonymat.

“Quoi qu’on fasse, on est perdants, mais tout le monde commence à bouger”, ajoute-t-il.

Une soixantaine d’entreprises nippones ont déboursé plus de trois milliards de dollars de droits de parrainage, complétés d’une rallonge de 200 millions de dollars après le report de l’événement en 2020.

Les organisateurs des JO, qui doivent trancher ce jeudi sur la présence du public, n’ont pas répondu aux demandes de commentaire.

Le nombre de fêtes, voitures privées et salons initialement prévus pour les invités de marque a été revu à la baisse.

Omega, filiale du groupe Swatch, a décidé toutefois de maintenir ses stands, de même que le sponsor national Eneos Holdings Inc.

(Avec la contribution de Ritsuko Shimizu, Yuki Nitta, Ami Miyazaki et TimKelly, version française Olivier Cherfan, édité par Sophie Louet)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également