Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

A quelques jours de Thanksgiving, Mathieu Lebrun remarque que les actifs n’ont pas le vent en poupe. Au contraire ! Les actifs les plus risqués sont au plus hauts et tout semble pointer vers une forte consolidation…

« Normalement », la saisonnalité actuelle (d’ici la fin de l’année) est statistiquement porteuse pour les indices.

Et cela devrait continuer jusqu’à la fin de l’année…

Cela ne veut toutefois pas dire que des « couacs » intermédiaires de parcours ne peuvent pas survenir. Ces derniers jours, on commençait à sentir une certaine fébrilité sur le front du et des cryptomonnaies dans leur ensemble. Après tout, n’est-il pas l’actif le plus « à risques » par nature ?

Prenons l’exemple de la star de la crypto-sphère.

Avec un Bitcoin qui peine à se relancer vers de nouveaux sommets et retombe dangereusement dans la zone basse de son canal ascendant journalier, il va sans dire qu’une consolidation est plus que probable… (cf. pointillés noirs + flèches de couleur ci-dessous).

Attention à ce que l’extension corrective ne s’éternise pas trop. Auquel cas, une nouvelle baisse d’une vingtaine de pourcents ne me surprendrait pas.

C’est d’ailleurs dans cette logique que pas plus tard qu’hier, j’envoyais cette alerte de suivi dans le service Cryptos Trading afin de solder une ligne à +200% (cf. encadré jaune).

Les indices boursiers se préparent à plonger…

Passons sur les indices boursiers.

En Europe tout d’abord : en fin de semaine dernière, on avait commencé à sentir un regain de fébrilité sur fond de crainte autour des mesures de confinement à travers le vieux continent.

Et soulignons que si ces mesures ont été officialisées en Autriche, elles sont toujours en réflexion en Allemagne.

Soit dit en passant, comme je le disais dans ma vidéo du début de semaine dernière (concernant pour le coup mon service actions/PEA, La Bourse au Quotidien PRO, continuer à acheter peut certes s’envisager. Mais en blindant au maximum le money management avec de nombreuses PBP sécurisées – cf. minute 18’30’’secondes). Ce qui devrait trouver une certaine légitimité d’ici la fin du mois…

Aux Etats-Unis : Wall Street semblait hermétique à toutes velléités de consolidation. Jusqu’à hier…

Mais à bien observer le fixing de la côte US hier soir et la situation toppish à mes yeux du ou encore du S&P500, je crains que la fin de mois qui se profile ne soit pas si bullish que cela… En effet, avec une mèche haute d’essoufflement laissée hier sous le haut de canal ascendant grisé, le tout avec des indicateurs techniques en situation de divergence baissière – cf. flèche rouge + pointillés noirs en partie basse de mon graphique ci-dessous – on peut craindre une chute…

D’où les Put et S&P500 ouverts dans SMS Cash Alert ces dernières 48h…



Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également