© Reuters. Arcelormittal a annoncé lundi avoir déposé une offre pour l’acquisition auprès de Liberty Steel de l’aciérie Ascoval à Saint-Saulve dans le Nord et de l’usine d’Hayange en Moselle. /Photo d’archives/REUTERS/François Lenoir

PARIS (Reuters) – Arcelormittal (AS 🙂 a annoncé lundi avoir déposé une offre pour l’acquisition auprès de Liberty Steel de l’aciérie Ascoval à Saint-Saulve dans le Nord et de l’usine d’Hayange en Moselle.

Le numéro un mondial de la sidérurgie prévoit notamment d’investir un montant supérieur à 60 millions d’euros pour accélérer le développement des deux usines.

“Ascoval et l’usine d’Hayange sont des actifs complémentaires, qu’ArcelorMittal souhaite intégrer et développer ensemble. Ces deux usines, et leurs salariés, ont besoin de stabilité et de perspectives d’avenir : c’est ce que nous leur offrons au sein d’ArcelorMittal”, a déclaré le président d’ArcelorMittal France, Eric Niedziela, dans un communiqué.

GFG Alliance, dont Liberty Steel est une branche, peine à trouver de nouveaux fonds depuis la faillite en mars de l’entreprise financière britannique Greensill Capital, dont il était l’un des principaux clients.

Mis en vente par l’homme d’affaires Sanjeev Gupta, les deux sites en intéressent plus d’un.

Le groupe allemand Saarstahl a annoncé la semaine dernière avoir déposé une offre pour mettre la main sur les usines françaises tandis que l’italien Beltrame s’est dit intéressé.

(Reportage Bertrand Boucey et Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat/de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également