© Reuters. Volkswagen a annoncé mercredi sa mise en examen en France pour “tromperie” dans le scandale des émissions polluantes de ses moteurs diesel, rapporte l’AFP. /Photo d’archives/REUTERS/Fabian Bimmer

PARIS (Reuters) – Volkswagen (DE 🙂 a annoncé mercredi sa mise en examen en France pour “tromperie” dans le scandale des émissions polluantes de ses moteurs diesel.

“La mise en examen de Volkswagen, accompagnée du versement d’un cautionnement de dix millions d’euros, outre une garantie à première demande de soixante millions d’euros, marque la reprise de la procédure en France”, écrit le groupe dans un communiqué.

Volkswagen rappelle avoir déjà payé en 2018, en Allemagne, une amende d’un milliard d’euros pour des faits allégués identiques, incluant les véhicules commercialisés en France.

Par conséquent, Volkswagen estime qu’une double condamnation pour des faits identiques devrait être proscrite, “conformément au principe ‘ne bis in idem’ applicable dans le cas présent”, précise-t-il.

Le constructeur allemand ajoute que “les consommateurs français n’ont subi aucun préjudice indemnisable en rapport avec l’achat d’un véhicule Volkswagen”.

Le groupe, qui évoque la présomption d’innocence, dit envisager tous les moyens d’action disponibles pour contester la procédure.

Renault (PA 🙂 a aussi été mis en examen mardi pour tromperie dans le cadre d’une information judiciaire ouverte en France dans le sillage du “dieselgate” de Volkswagen à cause des dépassements d’émissions polluantes de véhicules diesel d’ancienne génération, des accusations que le groupe au losange conteste.

(Nicolas Delame, Bertrand Boucey, Hayat Gazzane, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également