© Reuters. Emmanuel Macron s’est réjoui samedi lors d’une rencontre bilatérale avec Joe Biden en marge du G7 en Angleterre que les Etats-Unis soient redevenus un partenaire coopératif au sein des démocraties occidentales. /Photo prise le 12 juin 2021/REUTERS/Kev

CARBIS BAY, Angleterre (Reuters) – Emmanuel Macron s’est réjoui samedi lors d’une rencontre bilatérale avec Joe Biden en marge du G7 en Angleterre que les Etats-Unis soient redevenus un partenaire coopératif au sein des démocraties occidentales.

Les remarques du présidents français font écho à celles du Premier ministre britannique Boris Johnson qui a qualifié jeudi l’arrivée de Joe Biden “d’un grand bol d’air frais”.

Ni Emmanuel Macron, ni Boris Johnson n’ont dressé de parallèle explicite entre Joe Biden et Donald Trump, mais les deux chefs d’Etat ont loué le ton coopératif du nouveau président américain. Des représentants des deux gouvernements ont par ailleurs fait savoir qu’ils étaient soulagés du départ de Donald Trump, qui choquait et déroutait parfois ses alliés européens.

A la question de savoir si les Etats-Unis étaient “de retour”, le président américain s’est tourné vers son homologue français en jugeant qu’il lui revenait de répondre.

“Oui, assurément”, a dit Emmanuel Macron.

“C’est super d’avoir un président des Etats-Unis qui fait partie du club et très désireux de coopérer”, a poursuivi le président de la République. “Ce que vous démontrez, c’est que le leadership, c’est le partenariat”.

Joe Biden a abondé dans le même sens.

“Je l’ai dit avant, les Etats-Unis sont de retour”, a-t-il dit. “Les choses vont bien, je pense, et nous sommes, comme nous le disons aux Etats-Unis, sur la même longueur d’onde”.

Joe Biden a ajouté que les Etats-Unis croiraient fermement à la cohésion de l’alliance militaire de l’OTAN et a exprimé son soutien à l’Union européenne – cible de beaucoup de critiques de la part de Donald Trump durant son mandat de 2017 à 2021.

“Je pense que l’Union européenne est une entité incroyablement forte et dynamique. Cela provient surtout de la capacité des pays d’Europe de l’ouest à, non seulement, gérer leurs problèmes économiques, mais aussi à fournir le soutien nécessaire pour l’OTAN”, a ajouté le président américain.

(Michel Rose et Steve Holland ; version française Bertrand Boucey)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également