© Reuters. Boris Johnson a présenté lundi son plan pour lever dans deux semaines les restrictions sanitaires liées au COVID-19, en espérant que la poursuite de la vaccination au Royaume-Uni permettra de contenir le variant Delta, réputé très contagieux. /Phot

par Alistair Smout et William James

LONDRES (Reuters) – Boris Johnson a présenté lundi son plan pour lever dans deux semaines les restrictions sanitaires liées au COVID-19, en espérant que la poursuite de la vaccination au Royaume-Uni permettra de contenir le variant Delta, réputé très contagieux.

Après avoir imposé des contraintes sévères pendant des mois, en matière de distanciation sociale, de port du masque et de télétravail, le Premier ministre britannique a confirmé prévoir de lever la plupart de ces restrictions le 19 juillet en Angleterre, la seule des nations du Royaume-Uni pour laquelle son gouvernement est compétent dans le domaine de la santé. La décision finale doit intervenir la semaine prochaine.

Les discothèques pourront également rouvrir et les jauges seront supprimées.

“Nous devons être honnêtes avec nous-mêmes: si nous ne pouvons pas rouvrir le pays au cours des prochaines semaines, alors que nous serons aidés par l’arrivée de l’été et par les vacances scolaires, on peut se demander quand nous serons en mesure de le faire”, a déclaré Boris Johnson lors d’une conférence de presse.

“Nous allons renoncer aux limitations légales et permettre à la population de prendre ses propres décisions en connaissance de cause sur la façon de gérer le virus”, a-t-il ajouté.

Selon les statistiques officielles, la Grande-Bretagne affiche le septième bilan le plus lourd au monde pour les décès liés au COVID-19 et Boris Johnson a été critiqué pour ses décisions concernant le calendrier de chacune des trois périodes de confinement du pays.

Les Britanniques se sont toutefois fait massivement vacciner, 86% des adultes ayant reçu une première dose et 64% ayant reçu deux doses, selon les données officielles.

Boris Johnson estime que le succès de la campagne de vaccination permet à l’Angleterre de sortir du confinement.

Les cas de COVID-19 ont augmenté ces dernières semaines, sous l’impulsion du variant Delta désormais dominant. Mais les données du Public Health England, l’agence de santé publique anglaise, montrent que les vaccins sont très efficaces pour prévenir les complications graves et les hospitalisations dues à ce variant.

(Reportage Paul Sandle et Alistair Smout, version française Hayat Gazzane et Jean-Michel Bélot, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également