© Reuters. La Cour de cassation a confirmé mercredi la condamnation en appel de l’ancien maire de Levallois Patrick Balkany (en photo) et de sa femme Isabelle pour, notamment, blanchiment de fraude fiscale aggravé. /Photo d’archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) – La Cour de cassation a confirmé mercredi la condamnation en appel de l’ancien maire de Levallois Patrick Balkany et de sa femme Isabelle pour, notamment, blanchiment de fraude fiscale aggravé.

Pour une raison de procédure, la Cour de cassation a cependant annulé les peines de respectivement cinq et quatre ans de prison prononcées en appel et demandé à la cour d’appel de renvoi de statuer à nouveau sur ce point.

La plus haute juridiction française a en effet annulé une peine de confiscation d’un des biens immobiliers des époux Balkany pour un motif de droit.

“Selon une pratique procédurale habituelle, l’annulation d’une peine conduit la Cour de cassation à annuler l’ensemble des peines prononcées, afin de permettre à la juridiction de renvoi, conformément à son office, de déterminer les peines avec une cohérence d’ensemble”, a-t-elle précisé.

De même, la Cour de cassation a annulé la condamnation de Patrick et Isabelle Balkany et de leur fils à payer un million d’euros de dommages et intérêts à l’Etat, partie civile, en raison de l’évaluation du préjudice subi par l’Etat.

Là encore, la cour d’appel de renvoi devra se prononcer sur le montant de ces intérêts.

Outre les peines de prison, le couple Balkany a été condamné en appel en mai 2020 à 10 ans d’inéligibilité et à verser une amende de 100.000 euros chacun.

Amis de l’ancien président Nicolas Sarkozy, ils sont accusés d’avoir constitué un important patrimoine immobilier, non déclaré, notamment aux Antilles et au Maroc, grâce au produit de leur fraude et un réseau de sociétés écran et de comptes bancaires à l’étranger.

(Reportage Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également