© Reuters.

STOCKHOLM (Reuters) – La fintech française Younited a déclaré jeudi avoir levé 170 millions de dollars (144 millions d’euros) provenant d’un groupe d’investisseurs – dont Goldman Sachs (NYSE:) et Bridgepoint – dans le but d’élargir sa présence en Europe.

Younited accorde des prêts personnels aux particuliers et travaille aussi avec des entreprises souhaitant offrir des solutions de crédit à leurs clients, telles qu’Orange Bank et N26.

Celle-ci fait partie de ces “néo-banques” et fintechs qui, grâce au digital, parviennent à percer sur le marché bancaire avec des offres à bas prix.

L’entreprise, dont Eurazeo (PA:), Bpifrance et AG2R La Mondiale sont aussi actionnaires, a déjà récolté 400 millions de dollars (339 millions d’euros) qui lui permettront de consolider sa présence en France, en Italie, en Espagne, au Portugal et en Allemagne.

(Reportage Supantha Mukherjee, version française Olivier Cherfan, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également