par Arthur Cremers (iDalgo)

Pour leur premier match amical avant les Jeux Olympiques de Tokyo, les handballeuses françaises affrontaient la Norvège à partir de 21h. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce soir, les Norvégiennes étaient déjà bien plus rodées que les Tricolores. Plus véloces, plus physiques et plus impliquées d’entrée, les Scandinaves menaient 17-11 à la pause. Au retour des vestiaires, la démonstration s’est poursuivie malgré un début de deuxième acte moins destructeur. L’éclaircie sera finalement venue de Cléopatre Darleux, deuxième gardienne française, qui a réalisé quelques beaux arrêts. Claire Vautier, jeune joueuse de 21 ans, a également pu se montrer à son avantage. Score final 30-21 en faveur de la Norvège, dans un match qui ressemblait plus à une mise en place et une recherche tactique pour Olivier Krumbholz. Les deux équipes s’affronteront de nouveau mardi.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également