Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

© Reuters

Investing.com – Après des débuts boursiers difficiles jeudi dernier, le titre ayant perdu plus de 8% le jour de son IPO, l’action Robinhood (NASDAQ:) avait rebondi de 0.95% vendredi dernier, avant une plus franche hausse de 7.2% lundi.

Mais ce n’est rien comparé à l’explosion de 24.2% réalisé au cours de la séance d’hier, un gain qui a été accentué de près de 12% supplémentaires dans les échanges d’après-bourse, où le titre a atteint 52.25$ contre 37.68$ pour la clôture de la veille.

Au total, entre la clôture de lundi soir et la fin des échanges d’après-bourse d’hier soir, l’action Robinhood a donc gagné plus de 37%, dépassant largement son cours d’IPO de 38$.

Les traders indépendants font décoller l’action Robinhood

Aucune information ou déclaration particulière ne semble motiver cette puissante hausse, mais de nombreux indices pointent vers les traders de détail.

La taille relativement faible des transactions suggère que Robinhood est devenu le dernier des nombreux titres poussés à la hausse cette année par la frénésie des investisseurs particuliers, a déclaré Sahak Manuelian, directeur général du trading chez Wedbush Securities à Los Angeles. “C’est le mème du jour”, a déclaré Manuelian, cité par Reuters.

De plus, l’action Robinhood était la plus populaire sur la plateforme de trading Fidelity, le plus gros broker action des Etats-Unis hier, ce qui est considéré comme un indicateur fiable de l’intérêt des investisseurs particuliers.

La hausse d’hier semble donc liée à de la pure spéculation. La question est donc de savoir si à long terme, l’activité de Robinhood est porteuse et pourrait soutenir une hausse durable de son action.

De solides perspectives à long terme 

Rappelons que la société a affiché dernièrement une croissance massive, notamment pendant la pandémie de coronavirus et la GameStop trading mania. Le nombre de clients actifs de Robinhood a en effet explosé de plus de 150% entre mars 2020 (7.2 millions de clients) et mars 2021 (18 millions).

Mais le développement futur de la société pourrait dépasser le cadre des activités d’intermédiation en trading et investissement.

“Au fur et à mesure que Robinhood se ramifie dans d’autres formes de finance, y compris les cartes ‘achetez maintenant, payez plus tard’, je pense que l’armée de 22 millions d’utilisateurs [du PDG Vlad Tenev] va grandir et devenir plus puissante”, a à ce propos déclaré Jim Cramer de CNBC lundi soir.

Il a également déclaré que Robinhood pourrait acquérir une autre société fintech afin de se développer davantage dans l’espace des paiements, ce qui pourrait faire grimper le titre encore plus.

Les analystes apprécient l’action Robinhood

Du côté des analystes, qui sont encore peu nombreux à couvrir officiellement l’action, on notera qu’Atlantic Equities a accordé à Robinhood une note de « surpondération », visant un objectif à 12 mois de 65 dollars.

“Nous pensons que cette croissance supérieure du nombre d’utilisateurs va se poursuivre, compte tenu du succès du programme de parrainage et de l’attrait du produit auprès de la population cible”, a déclaré le cabinet d’analyse. “Nous voyons également l’opportunité de développer le portefeuille de produits afin de générer une croissance plus rapide des revenus.”

Enfin, il ne faut pas oublier Robinhood a également reçu un vote de confiance de l’investisseur-star Cathie Wood d’Ark Invest depuis ses débuts.

Wood a en effet acheté environ 1,85 million d’actions de Robinhood vendredi, s’ajoutant aux 1,3 million d’actions qu’elle a achetées jeudi, le jour de l’IPO.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également