Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 


Investing.com – Après avoir doublé de valeur sur les 3 premières séances de bourse de la semaine, l’action Robinhood Markets Inc (NASDAQ:) s’est écroulée de 27 % hier pour clôturer la séance à 50,27 $.

En plus de prises de bénéfices tout à fait logiques après un bond de 100% en 3 jours, la baisse de jeudi a fait suite à l’annonce de la décision de certains actionnaires de vendre jusqu’à 97,8 millions d’actions.

Ces variations sauvages de l’action ont amené beaucoup d’observateurs à conclure que Robinhood semble être la nouvelle action mème de Wall Street, soulignant le pouvoir des investisseurs individuels sur le cours de ce titre.

Robinhood : Une Action Même ?

Robinhood était d’ailleurs l’une des actions les plus mentionnées sur le site WallStreetBets de Reddit mardi et mercredi. Le volume des commentaires sur l’action a connu un pic sur une période de deux jours.

De même, l’action s’est affichée en tête de liste des actifs tradés chez Fidelity, le plus gros broker de détails aux Etats-Unis.

Il existe toutefois une différence de taille entre Robinhood et les stars des Actions mèmes telles que AMC ou GameStop. En effet, le phénomène de short squeeze, des fermetures de position short face à la hausse d’un titre, avaient largement contribué à la hausse des autres actions “mèmes” dans le passé.

Or, la hausse de Robinhood n’est pas liée à un short squeeze. “Jusqu’à ce que le nombre d’emprunts d’actions HOOD augmente et que le nombre total d’actions HOOD vendues à découvert devienne pertinent, l’achat et la vente par les actionnaires longs sont la raison des mouvements de prix de HOOD”, a déclaré Ihor Dusaniwsky de S3 Partners à Yahoo Finance.

Enfin, on notera qu’outre l’activité des investisseurs indépendants, la hausse de Robinhood cette semaine a aussi été favorisée par les investissements du fonds Ark Innovation ETF (ARKK) de Cathie Wood, qui a acquis environ 4,9 millions d’actions de de la société, selon les données de Bloomberg.

L’action Robinhood va-t-elle continuer à chuter ?

La chute d’hier était impressionnante, mais elle est à relativiser au regard de la progression des 3 précédentes séances. En effet, au cours de clôture d’hier soir, l’action Robinhood conservait un gain de plus de 32% sur la semaine.

De plus, on pouvait constater que la chute semblait s’arrêter dans les échanges d’avant-bourse. De ce fait, il est possible que l’action Robinhood reparte à la hausse ce vendredi. Cependant, la proximité de la fin de semaine et les ajustements de position qui peuvent en découler, couplés au fait que le rapport NFP sur l’emploi US pourrait secouer les échanges invite clairement à la prudence.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également