Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

© Reuters. La reprise de la demande de brut devrait ralentir sur le reste de l’année après avoir brusquement chuté en juillet en raison de la propagation du variant Delta du coronavirus, a indiqué jeudi l’Agence internationale de l’énergie (AIE). /Photo d’archi

LONDRES (Reuters) – La reprise de la demande de brut devrait ralentir sur le reste de l’année après avoir brusquement chuté en juillet en raison de la propagation du variant Delta du coronavirus, a indiqué jeudi l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

Les prévisions de “croissance pour le second semestre 2021 ont été plus fortement dégradées car les nouvelles restrictions liées au COVID-19 imposées dans plusieurs grands pays consommateurs de , notamment en Asie, semblent devoir réduire la circulation et l’utilisation du pétrole”, a déclaré l’agence basée à Paris.

“Nous estimons désormais que la demande a chuté en juillet, la diffusion rapide du variant Delta du COVID-19 ayant entravé les livraisons en Chine, en Indonésie et dans d’autres régions d’Asie”, indique l’AIE dans son rapport mensuel.

L’AIE évalue la chute de la demande à 120.000 barils par jour (bpj) le mois dernier et prévoit que la demande sera inférieure d’un demi-million de bpj au second semestre par rapport à son estimation du mois dernier, soulignant que certains changements étaient dus à des révisions de données.

L’accord de production conclu par l’Opep et ses alliés, réunis au sein de l’Opep+, le mois dernier devrait rétablir l’équilibre du marché à court terme, a ajouté l’AIE.

“Mais la balance pourrait redevenir excédentaire en 2022 si l’Opep+ continue à revenir sur ses réductions de production et si les producteurs ne participant pas à l’accord augmentent leur production en réponse à la hausse des cours”, a-t-elle ajouté.

(Reportage Noah Browning, version française Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également