© Reuters. Martin Winterkorn, l’ancien président du directoire de Volkswagen, a accepté de payer environ 10 millions d’euros de dédommagements au constructeur automobile dans le cadre du scandale du “dieselgate”, écrit lundi Business Insider. /Photo d’archives/R

FRANCFORT (Reuters) – Martin Winterkorn, l’ancien président du directoire de Volkswagen (DE :), a accepté de payer environ 10 millions d’euros de dédommagements au constructeur automobile dans le cadre du scandale du “dieselgate”, écrit lundi Business Insider.

Volkswagen avait annoncé en mars qu’il réclamerait des dommages et intérêts à Martin Winterkorn dans le cadre de ce scandale, qui a débouché sur la plus grave crise de l’histoire du groupe allemand.

Selon Business Insider, un accord pourrait être conclu cette semaine entre VW, l’ancien président et d’autres anciens responsables du groupe.

Le conseil de surveillance de Volkswagen doit discuter de l’accord au cours du week-end, ont déclaré à Reuters deux sources proches du dossier.

Une assemblée générale annuelle des actionnaires

en juillet devra ensuite l’approuver.

Volkswagen s’est refusé à tout commentaire. Un porte-parole de l’ancien président n’était pas joignable dans l’immédiat.

Volkswagen a reconnu en 2015 avoir utilisé un logiciel illégal pour fausser des tests de moteurs diesel aux États-Unis. Ce scandale a coûté plus de 32 milliards d’euros en amendes, remises en état des véhicules et frais de justice.

Martin Winterkorn avait démissionné le 23 septembre 2015, une semaine après l’éclatement du scandale.

(Jan Schwartz, rédigé par Tom Sims, version française Jean-Michel Bélot)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également