• IBM devient une valeur de dividende attrayante, son redressement s’accélérant.
  • AT&T se retire à point nommé du secteur des médias et du streaming
  • Malgré les signes encourageants du redressement d’AT&T, l’opérateur télécom reste l’une des entités les plus endettées des États-Unis.
  • Pour des outils, des données et du contenu qui vous aideront à prendre de meilleures décisions d’investissement, essayez InvestingPro+.

Avec une proche de son plus haut niveau depuis 40 ans, les investisseurs sont de plus en plus à la recherche d’actions à dividendes solides qui leur procureront un flux de revenus à faible risque.

Mais atteindre cet objectif n’est pas si simple dans l’environnement économique difficile actuel.

Le rendement moyen des dividendes de l’indice oscille autour de 1,37 %, soit près de son niveau le plus bas en 150 ans, si l’on exclut le pic de la bulle Internet il y a vingt ans.

Et si vous cherchez à investir dans des actions à haut rendement, le risque est que les entreprises réduisent leurs versements si la situation économique se dégrade et que les flux de trésorerie diminuent.

Aujourd’hui, nous analysons International Business Machines et AT&T pour comprendre quelle action de premier ordre à haut rendement est le meilleur choix pour les investisseurs axés sur le revenu.

IBM : Une action défensive

International Business Machines (NYSE:) a certainement déçu les investisseurs au cours de la dernière décennie en matière de croissance. Contrairement à d’autres valeurs technologiques à forte croissance, cette société vieille de 110 ans a eu du mal à rester pertinente lorsque les clients ont déplacé leur stockage de données vers des solutions basées sur le cloud. Elle a clôturé mardi à 138,37 dollars.

IBM s’est avérée être une valeur morte pour les investisseurs pendant les huit années de direction de Virginia Rometty, qui a débuté en 2012. Une période au cours de laquelle Amazon.com (NASDAQ:), Microsoft (NASDAQ:) et Alphabet (NASDAQ:) ont progressé à mesure que la demande de puissance de calcul et d’applications augmentait.

Mais depuis son départ en 2020, des signes positifs montrent que Big Blue, comme on l’appelle parfois familièrement, regagne le terrain perdu. La nouvelle structure d’entreprise d’IBM a éclairci les perspectives de croissance à long terme de l’entreprise après de nombreuses années de baisse des ventes.

Le mois dernier, dans son dernier , la société new-yorkaise a affiché des ventes supérieures aux estimations des analystes. Les résultats ont montré une forte demande pour les offres de cloud hybride, signalant un élan continu pour sa transition vers une activité alimentée par les logiciels et le conseil basés sur le cloud.

Cette dynamique de redressement, associée à un bilan solide, fait d’IBM une action sûre et à haut rendement, qui a augmenté son dividende depuis 27 ans.

L’action verse actuellement un dividende trimestriel de 1,65 dollar par action, ce qui se traduit par un rendement annuel de 4,89 %, ce qui en fait l’une des actions les plus rentables parmi les sociétés de premier ordre.

Les analystes de Morgan Stanley et Bank of America estiment qu’IBM est une excellente valeur défensive dans l’environnement macroéconomique complexe actuel, en particulier lorsque son redressement s’accélère et produit de meilleurs bénéfices.

Plus de la moitié des revenus d’IBM sont désormais récurrents et non plus basés sur des transactions ponctuelles, ce qui lui donne un avantage sur d’autres sociétés de matériel informatique, telles que Dell Technologies (NYSE:) et HP (NYSE:).

AT&T : Un pur pari sur les télécommunications

Le plus grand opérateur de télécommunications américain, AT&T (NYSE:), est une autre action à dividende qui a récemment gagné en attractivité après avoir dissous son activité média pour devenir un pur géant des télécommunications. AT&T a clôturé mardi à 20,57 $.

AT&T W1

La société basée à Dallas s’est retirée à point nommé du secteur des médias et de la diffusion en continu le mois dernier lorsque WarnerMedia a fusionné avec Discovery, créant ainsi Warner Bros Discovery (NASDAQ:).

Cette opération est intervenue à un moment opportun, alors que le marché du streaming vidéo devient de plus en plus concurrentiel et que les investisseurs se débarrassent des principales valeurs médiatiques comme Netflix (NASDAQ:).

Dans une récente note aux clients, J.P. Morgan Philip Cusick, analyste, a déclaré que l’AT&T simplifié présentait un potentiel de hausse pour les investisseurs, et a attribué une note “surpondérée” au titre. Sa note ajoute :

“AT&T ressemble maintenant plus à Verizon qu’il ne l’a fait depuis des années après s’être débarrassé des distractions et du frein aux revenus d’une activité vidéo par satellite en déclin et des obligations en capital des activités médias de Warner/HBO.”

Avec un rendement annuel de 5,47 %, les investisseurs peuvent obtenir l’un des meilleurs rendements possibles pour une action de premier ordre ayant une longue tradition de versement de dividendes. La société verse un dividende trimestriel de 0,277 $ par action. De plus, la société n’a pas déçu les investisseurs dans son dernier .

Toutefois, malgré les signes encourageants qui se dégagent du redressement d’AT&T, l’opérateur de télécommunications reste l’une des entités les plus endettées des États-Unis, avec 169 milliards de dollars de dette nette à la fin du premier trimestre.

Ce lourd endettement limitera la capacité de l’entreprise à accroître ses paiements, ce qui réduira son attrait pour les investisseurs.

Conclusion : Quelle est la meilleure action à dividendes entre IBM et AT&T ?

IBM, à notre avis, est une meilleure action à dividende qu’AT&T, surtout depuis que la nouvelle direction s’est clairement orientée vers l’informatique en nuage, qui est un secteur à forte croissance. Ces mesures sont encourageantes et pourraient débloquer la valeur de l’action IBM, qui a augmenté son dividende pendant 27 années consécutives.

Vous souhaitez trouver votre prochaine grande idée ? InvestingPro+ vous offre la possibilité de passer en revue plus de 135 000 actions pour trouver les actions à la croissance la plus rapide ou les plus sous-évaluées du monde, grâce à des données, des outils et des informations professionnels. En savoir plus >>

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également