© Reuters. Le guide suprême de la Révolution iranienne, l’ayatollah Ali Khamenei, a reçu vendredi une première dose du vaccin iranien contre le COVID-19, dans le cadre des efforts déployés par le pays pour accélérer sa campagne de vaccination. /Photo prise l

DUBAI (Reuters) – Le guide suprême de la Révolution iranienne, l’ayatollah Ali Khamenei, a reçu vendredi une première dose du vaccin iranien contre le COVID-19, dans le cadre des efforts déployés par le pays pour accélérer sa campagne de vaccination.

La télévision d’État a montré Khamenei, 82 ans, recevant ce qu’elle a déclaré être le vaccin COVIran Barakat, développé par un conglomérat iranien et dont l’utilisation a été autorisée au début du mois.

Le pays de 83 millions d’habitants affiche le bilan le plus lourd du Moyen-Orient avec 83.588 décès liés au coronavirus. Le gouvernement du président sortant Hassan Rouhani a imputé la lenteur de la campagne de vaccination aux sanctions américaines qui l’empêche d’acheter des vaccins étrangers et aux retards de livraison.

Le pays a lancé les premiers essais sur l’homme du COVIran en décembre et a depuis commencé les essais cliniques d’au moins trois autres vaccins.

Ali Khamenei a interdit en janvier au gouvernement d’importer des vaccins COVID-19 des États-Unis ou de Grande-Bretagne, qu’il jugeait peu fiables et susceptibles d’être utilisés pour propager le virus à d’autres pays.

Les autorités iraniennes affirment que l’utilisation de vaccins importés, du COVIran Barakat, du vaccin russe Spoutnik V fabriqué localement et du vaccin produit conjointement avec Cuba, a permis au pays d’accélérer sa campagne de vaccination.

L’Iran participe également au programme COVAX, géré par l’alliance pour le vaccin (GAVI) et l’Organisation mondiale de la santé, qui vise à garantir un accès équitable aux vaccins, notamment dans les pays pauvres.

(Rédaction de Dubai, version française Laura Marchioro, édité par Sophie Louet)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également