Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

A quelques semaines de la première vague de vacances scolaires, le part en direction des 95 $. Alors, faut-il abandonner sa voiture et acheter un vélo ? Ceux qui se sont positionnés vont-ils faire des profits montres ? Gilles Leclerc vous dit tout.

Le cours du baril de Brent flambe et fuse à la hausse. Si cela continue, son prochain objectif sera probablement les 95 $.

Vous allez pouvoir constater par vous-même quelle est la « mécanique » que les teneurs de marché (les grosses mains et autres banques d’investissement) déroulent méthodiquement pour gérer leurs positions. Ils avancent leurs pions étape par étape.

Et la prochaine étape sera les 95 $.

Pour comprendre comment et pourquoi je me risque à cibler cet objectif, je vais simplement faire référence aux deux dernières analyses parues à ce sujet. Et faire ici un copié/collé de leur conclusion. (Vous retrouverez les liens de ces analyses ci-dessous.)

Fin mai dernier (le repère sur le graphe), l’analyse « Brent : Attention au signal de cassure ! » :

« Maintenant que des signaux annonciateurs de la cassure du « range » apparaissent, il devient probable que la zone des 70 $ soit enfin cassée nous conduisant ainsi vers un nouvel objectif : une accélération sur les 85 $. »

L’objectif des 85 $ a été touché le 11 octobre dernier.

Que faire après les 85 $ ?
D’où une nouvelle analyse le 11 octobre (le repère n°2 sur le graphe) « Le Brent a besoin de souffler » :

« La tendance de moyen terme est – et reste – haussière (le canal vert). Mais la zone des 85 $ est un « point dur » qui devrait inciter nombre d’opérateurs à prendre au moins des profits partiels.
La tendance haussière de fond persiste, avec objectif ultime la zone des 95 $ (O2), mais une consolidation intermédiaire devient probable.
Le point de rachat/rebond intéressant en matière de trading sera un retour sur 70/72 $, ce qui correspond à un pull back sur le support (« S ») de la vue hebdomadaire. »
En partant de la zone ciblé (les 85 $), le Brent a ensuite effectivement consolidé pour aller rejoindre la zone de support (« S ») des 70/72 $ (repère n°3).

Etape suivante : c’est sur ce support que le Brent (enfin, plutôt que les opérateurs de marché) ont pris comme prétexte pour renverser la vapeur pour faire repartir des cours à la hausse.

Le nouveau dépassement de l’« O1 » (85 $) donne un nouveau signal positif avec comme l’objectif « ultime » des 95 $ (« O2 ») en ligne de mire.

Les 95 $ correspondent à l’objectif de report d’amplitude (cf. flèches bleues et « boites » oranges), soit un retracement de 100% de l’amplitude de la « boite » actuelle.

Conclusion ?

Tant que le Brent reste dans son canal de tendance (en vert) et que l’indicateur de tendance MACD reste orienté à la hausse, aucune raison pour ne pas aller titiller les 95 $, sans doute à relativement court terme.

CQFD.

Je vous retrouve pour une mise à jour de cette l’analyse lorsque cet objectif sera touché. Il est fort possible qu’à moyen terme, les cours continuent de progresser.

Mais nous verrons cela la prochaine fois.

Bonne journée à tous et bons trades.

Gilles

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également