© Reuters. Le président d’Haïti Jovenel Moïse (en photo) a été tué par balles dans sa résidence privée au cours de la nuit de mardi à mercredi par des assaillants non identifiés , un acte qualifié d'”inhumain et barbare” par le Premier ministre par intér

par Andre Paultre

PORT-AU-PRINCE (Reuters) – Le président d’Haïti Jovenel Moïse a été tué par balles dans sa résidence privée au cours de la nuit de mardi à mercredi par des assaillants non identifiés , un acte qualifié d'”inhumain et barbare” par le Premier ministre par intérim, Claude Joseph.

L’épouse du président a été blessée et reçoit des soins médicaux, a-t-il dit.

“Vers une heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l’État”, a dit Claude Joseph dans un communiqué.

Selon le Premier ministre, la police et l’armée maîtrisent la situation, mais des coups de feu ont été entendus dans la capitale après l’attaque, qui s’est produite dans le contexte d’une vague croissante de violence dans le pays, l’un des plus pauvres des Caraïbes.

Politiquement divisé et confronté à une crise humanitaire aigüe ainsi qu’à des pénuries alimentaires, Haïti pourrait connaître ainsi une nouvelle phase d’instabilité.

“Le président a été blessé et a succombé à ses blessures”, a déclaré Claude Joseph dans une interview à Radio Caraïbes.

La capitale haïtienne, Port-au-Prince, a connu une augmentation de la violence, alimentée par les batailles de gangs entre eux et avec la police pour le contrôle des rues.

Jovenel Moïse a été vivement contesté depuis sa prise de fonctions en 2017, l’opposition l’accusant notamment de vouloir installer une dictature en prolongeant son mandat et en devenant de plus en plus autoritaire – des accusations rejetées par le président haïtien.

“Toutes les mesures sont prises pour garantir la continuité de l’État et protéger la nation”, a ajouté le Premier ministre.

Jovenel Moïse a gouverné par décret pendant plus d’un an après le report des élections législatives et a tenté de faire adopter une réforme constitutionnelle controversée.

(Reportage Andre Paultre, rédigé par Sarah Marsh, version française Bertrand Boucey, Dagmarah Mackos, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également