© Reuters. Les pays membres de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) ont autorisé mercredi le Royaume-Uni à engager une procédure d’adhésion à cet accord de libre-échange, a déclaré le ministre japonais de l’Economie. /Photo d

par Daniel Leussink et William James

TOKYO/LONDRES (Reuters) – Les pays membres de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) ont autorisé mercredi le Royaume-Uni à engager une procédure d’adhésion à cet accord de libre-échange, a déclaré le ministre japonais de l’Economie.

Cette décision marque une nouvelle étape dans les démarches engagées par le Royaume-Uni pour s’éloigner de l’Europe, tenter de renforcer son influence à travers le monde et nouer de nouveaux partenariats commerciaux après sa sortie de l’Union européenne.

“L’éventuelle adhésion potentielle du Royaume-Uni soutiendrait les intérêts mutuels, les valeurs communes et l’engagement à défendre le système commercial fondé sur des règles que partagent les membres du PTPGP”, ont déclaré les 11 pays membres dans un communiqué à l’issue d’une réunion en ligne.

“Elle permettrait également de promouvoir des principes orientés vers le marché et contribuerait à contrer le protectionnisme et le recours à des mesures de restriction commerciale injustifiées”, ont-ils ajouté.

L’Accord de partenariat transpacifique, qui réunit le Japon, le Canada, l’Australie, le Vietnam, la Nouvelle-Zélande, Singapour, le Mexique, le Pérou, Brunei, le Chili et la Malaisie, supprime 95% des droits de douane entre ses membres.

Le Royaume-Uni présentera dans les semaines à venir les détails de sa candidature, a déclaré la ministre britannique du Commerce, Liz Truss, qui a salué le feu vert des membres du PTPGP.

Une adhésion viendrait compléter les accords commerciaux bilatéraux conclus, ou à venir, avec les Etats membres, comme celui signé avec le Japon en octobre dernier.

(Version française Laetitia Volga, éditée par Bertrand Boucey)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également