© Reuters. Le Salvador est devenu le premier pays au monde à convertir le bitcoin en monnaie légale. /Photo prise le 8 juin 2021/REUTERS/Jose Cabezas

par Nelson Renteria et Tom Wilson

SAN SALVADOR (Reuters) – Le Salvador est devenu le premier pays au monde à convertir le en monnaie légale.

Le Congrès a approuvé dans la nuit de mardi à mercredi par 62 voix sur 84 la proposition d’adoption de la cryptomonnaie par le président Nayib Bukele.

Une large majorité des députés a voté en faveur de la création de cette loi donnant cours légal au bitcoin en dépit des inquiétudes sur l’impact qu’elle pourrait avoir sur les négociations du Salvador avec le Fonds monétaire international (FMI) pour un plan d’aide d’un milliard de dollars.

Le président salvadorien, Nayib Bukele, a néanmoins vanté le potentiel du bitcoin, qui permettrait aux Salvadoriens vivant à l’étranger d’envoyer de l’argent chez eux, tout en assurant que le dollar américain continuerait à être utilisé.

Sur son compte Twitter (NYSE :), Nayib Bukele a déclaré que la cryptomonnaie permettrait d’accroître les investissements, le tourisme et le développement économique du pays d’Amérique centrale.

L’adoption du bitcoin sera facultative pour les particuliers et n’entraînera pas de risques pour ses utilisateurs, a encore indiqué Nayib Bukele.

Le gouvernement en assurera la convertibilité en dollars au moment de la transaction grâce à une fiducie créée au sein de la banque de développement du pays Bandesal.

En vertu de la loi, la cryptomonnaie devra néanmoins être acceptée par les entreprises lorsqu’elle sera proposée en paiement de biens et de services. Les impôts pourront également être payés en bitcoin.

La légalisation du bitcoin, dont le cours BTC=BTSP se traitait autour de 35.197 dollars sur la plate-forme d’échange Bitstamp mercredi, entrera en vigueur dans 90 jours.

(Version française Juliette Portala, éditée par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également