Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

L’augmentation des cas mondiaux de la variante Delta a entraîné une volatilité accrue pour de nombreuses actions. Pourtant, les indices plus larges continuent d’atteindre de nouveaux sommets. Depuis le début de l’année, l’indice , le et l’indice NASDAQ 100, à forte composante technologique, sont tous en hausse : environ 14,5 %, 17,5 % et 16,5 %, respectivement.

Il est difficile de prévoir l’impact que cette souche du virus pourrait avoir sur les actions pendant le reste de l’été. Si la plupart des analystes s’accordent à dire qu’il est probable que les fluctuations se poursuivent, d’autres se demandent si un véritable krach n’est pas à craindre.

Compte tenu de la nature de la pandémie, le secteur de la santé a été particulièrement touché depuis le début de 2020. Le COVID-19 a imposé des défis importants aux systèmes de santé. Pourtant, le secteur a réagi en apportant des avancées technologiques, ainsi que des innovations, notamment des vaccins et autres médicaments. Il va sans dire que l’innovation est un moteur de croissance et que les actions des entreprises innovantes affichent généralement des rendements importants.

Une étude récente de Deloitte le souligne :

“La pandémie de COVID aura un impact à plus long terme sur les systèmes de soins de santé, qui devrait être pris en compte par les autorités politiques et sanitaires dès que possible.”

En d’autres termes, les actions du secteur de la santé continueront probablement à faire les gros titres pendant le reste de l’année, également.

Aujourd’hui, nous examinons deux fonds négociés en bourse (ETF) qui se concentrent sur le secteur.

1. Health Care Select Sector SPDR Fund

  • Cours actuel : 133,60$
  • Fourchette sur 52 semaines : 100,31 $ – 134,47$
  • Rendement du dividende : 1,33%
  • Ratio des frais : 0,12 % par an

Le Health Care Select Sector SPDR® Fund (NYSE:) investit dans les sociétés biopharmaceutiques ainsi que dans celles qui fabriquent des équipements et des fournitures pour les sciences de la vie et les soins de santé.

Le XLV, qui compte 64 positions, suit les rendements de l’indice Health Care Select Sector. Le fonds a commencé à être négocié en décembre 1998.

En termes de répartition sous-sectorielle, le secteur des équipements et fournitures de soins de santé représente la part la plus importante, avec 27,95 %, suivi des secteurs des produits pharmaceutiques et des fournisseurs et services de soins de santé, avec 27,72 % et 19,62 %, respectivement.

Les 10 principaux titres représentent près de la moitié de l’actif net de 32,8 milliards de dollars. Johnson & Johnson (NYSE:), UnitedHealth Group Incorporated (NYSE:), Pfizer Inc (NYSE:), Abbott Laboratories (NYSE:) et AbbVie Inc (NYSE:) sont en tête des noms figurant dans la liste.

Au cours de l’année écoulée, le fonds a progressé d’environ 24 % et a atteint un niveau record ces derniers jours. Nous pensons que la toile de fond macroéconomique du secteur de la santé reste haussière.

En plus de la pandémie, le vieillissement de la population américaine et le désir des individus de vivre plus longtemps et en meilleure santé constituent des vents arrière importants pour de nombreuses sociétés biopharmaceutiques. Selon le Population Reference Bureau, “le nombre d’Américains âgés de 65 ans et plus devrait presque doubler, passant de 52 millions en 2018 à 95 millions en 2060.”

Les investisseurs qui souhaitent avoir accès aux actions américaines à grande capitalisation du secteur de la santé devraient envisager d’acheter les baisses du fonds.

2. ETF iShares US Healthcare Providers

  • Cours actuel : 271,74$
  • Fourchette sur 52 semaines : 188,81 $ – 275,60$
  • Rendement du dividende : 0,51M
  • Ratio de dépenses : 0,42 % par an

Le iShares U.S. Healthcare Providers ETF (NYSE:) offre une exposition aux sociétés qui fournissent une assurance maladie, des diagnostics et des traitements spécialisés. Ce fonds a commencé à être négocié en mai 2006.

ILF Weekly

IHF, qui compte 62 positions, suit les rendements de l’indice US Select Health Care Providers. Le sous-secteur des soins de santé gérés présente la tranche la plus élevée, avec 45,36 %. Viennent ensuite les sous-secteurs des services de santé et des établissements de santé, avec 33,72 % et 12,21 %, respectivement.

Les 10 principaux titres du fonds représentent 72 % de l’actif net de 1,2 milliard de dollars. UnitedHealth, CVS Health Corp (NYSE:), Anthem Inc (NYSE:), Humana Inc (NYSE:) et Centene Corp (NYSE:) sont les principaux noms du fonds.

Au cours de l’année écoulée, le fonds a progressé d’environ 32 % et a atteint un niveau record à la fin du mois de mai. Les États-Unis consacrent actuellement 16,89 % de leur produit intérieur brut (PIB) aux soins de santé, soit le pourcentage le plus élevé par rapport aux autres pays du monde. Par conséquent, l’IHF reste un choix d’investissement à long terme solide pour de nombreux investisseurs particuliers.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également