Les actions se sont envolées après la réunion de la Fed le 4 mai, mais cela n’a pas duré longtemps. La hausse semble avoir été prématurée, et les gains ont été inversés le 5 mai, et la chute s’est poursuivie vendredi 6 mai. Les investisseurs semblaient avoir recentré leur attention sur les éléments essentiels de la réunion : la Fed allait augmenter les taux et, plus important encore, resserrer les conditions financières en conséquence.

Les conditions financières se sont déjà resserrées, comme le montre l’indice national des conditions financières de la Fed de Chicago. Depuis le début de l’année, ces conditions se sont sensiblement resserrées, passant d’environ -60 points de base au 28 avril à -27 points de base. Dans le même temps, l’indice a chuté de près de 14 %.

Les conditions sont encore souples

Cependant, les conditions financières devront probablement se resserrer encore plus et se rapprocher de la neutralité pour que la Fed réussisse. La Fed de Chicago note que lorsque l’indice est inférieur à 0, il est historiquement associé à des conditions financières plus souples que la moyenne. En revanche, les valeurs positives sont traditionnellement liées à des conditions financières plus strictes que la moyenne.

Malgré la hausse actuelle de l’indice, les conditions financières sont au moins historiquement faciles et suggèrent qu’il faudra encore plus de resserrement à venir. Nous pouvons constater les dégâts causés sur le marché par la hausse actuelle des conditions financières, qui s’est traduite par une augmentation d’environ 32 points de base. La douleur pourrait être massive, étant donné que nous avons presque la même quantité de resserrement devant nous.

Le resserrement des conditions financières pénalise les actions

Historiquement, les données montrent que lorsque les conditions financières se resserrent, elles ont tendance à être associées à la volatilité du , ce qui n’est pas différent de ce que nous avons connu récemment. Par exemple, en 2018, les conditions financières se sont resserrées de manière spectaculaire lorsque la Fed a relevé ses taux, ce qui a fait plonger le S&P 500 de près de 20 %.

De même, pendant le cycle de relèvement des taux qui a débuté fin 2015, les conditions financières se sont considérablement durcies en 2014. Cette période de resserrement a entraîné une longue période d’instabilité du S&P 500, et ce n’est que lorsque les conditions ont commencé à s’assouplir que les actions ont finalement recommencé à progresser.

Cela indiquerait qu’une reprise significative du marché des actions semble peu probable tant que les conditions financières restent serrées. Pire encore, si elles se durcissent encore, les actions risquent de souffrir davantage.

Jusqu’où la Fed ira-t-elle ?

Lorsque la Fed parle de resserrer les conditions financières, cela ne peut être qu’une mauvaise nouvelle pour les cours des actions. Compte tenu de l’ampleur du resserrement qui nous attend encore, le problème pour les actions ne peut que s’aggraver. Si la Fed a l’intention de resserrer les conditions au-delà du niveau neutre, rendant les conditions financières restrictives, les choses pourraient empirer.

Cela pourrait devenir particulièrement douloureux pour les actions dont les multiples sont élevés et dont les bénéfices sont faibles. Le durcissement des conditions financières entraînera une nouvelle baisse des principaux ratios de valorisation, tels que le ratio cours/bénéfice ou cours/ventes. À mesure que ces valorisations se compriment, leurs bénéfices futurs perdent de leur valeur, et lorsqu’une entreprise n’a pas de bénéfices, l’évaluation de ces actions devient encore plus risquée car la voie à suivre est incertaine.

Bien sûr, une autre question est de savoir jusqu’où la Fed ira finalement dans ce processus. Néanmoins, à moins que quelque chose ne change rapidement sur le front de l’inflation, il semble très difficile d’imaginer un assouplissement des conditions financières dans un avenir proche.

Lorsque ces conditions financières atteindront un pic et commenceront à se replier, ce sera le signe que le pire du repli des marchés boursiers est peut-être passé.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également