Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

© Reuters. L’administration américaine a mené des discussions secrètes avec plusieurs pays dans une tentative d’obtenir des accords pour héberger temporairement des réfugiés afghans ayant travaillé pour le gouvernement américain. /Photo d’archives/REUTERS/Jo

WASHINGTON (Reuters) – L’administration américaine a mené des discussions secrètes avec plusieurs pays dans une tentative d’obtenir des accords pour héberger temporairement des réfugiés afghans ayant travaillé pour le gouvernement américain, ont déclaré à Reuters quatre représentants américains.

Ces discussions se sont tenues avec des pays comme le Kosovo et l’Albanie et soulignent la volonté de l’administration Biden de protéger les Afghans liés aux Etats-Unis de possibles représailles des taliban.

Alors que les taliban resserrent leur emprise sur l’Afghanistan à un rythme effréné, les Etats-Unis ont annoncé jeudi qu’ils allaient envoyer 1.000 personnes au Qatar pour accélérer le traitement des demandes de visas d’immigrant spécial (SIV).

Les Afghans ayant servi d’interprètes au gouvernement américain peuvent demander un SIV.

A ce jour, près de 1.200 Afghans ont été évacués vers les Etats-Unis et ce nombre devraient passer à 3.500 dans les semaines avenir dans le cadre de l’opération “Alliés Réfugiés”.

Craignant que l’avancée des taliban n’augmente la menace pesant sur les candidats au SIV, Washington cherche des pays tiers pour les accueillir jusqu’à ce que leurs formalités administratives soient terminées.

(Reportage Idrees Ali, Jonathan Landay, Humeyra Pamuk et Ted Hesson, avec Fatos Bytyci; version française Camille Raynaud)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également