Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

A priori, le devrait rebondir sur ses supports ciblés dans notre dernier point hebdomadaire. Mais suite, au gros trou d’air de vendredi, Gilles Leclerc a décidé de s’intéresser aux indices américains. Nasdaq, , signal, cible, support… On vous dit tout !

Vous n’avez pas pu le louper, un gros trou d’air a secoué les marchés vendredi dernier. Et pas que sur les indices européens. De l’autre côté de l’Atlantique, le choc a été rude aussi.

L’arrivée de ce nouveau variant dangereux – ou pas, ce n’est pas la question – ajoute d’autant plus d’instabilité sur les marchés. Non, la question est de savoir comment les marchés y réagissent en anticipation des décisions que les dirigeants politiques et les banques centrales prendront ou non.

Bref, une fin de semaine doublement particulière : lors de l’annonce de la découverte de ce nouveau variant, beaucoup d’opérateurs étaient absents de leur pupitre. Leur retour en ce lundi sera intéressant à observer… Et surtout comment les marchés US ouvriront aujourd’hui.

Quand un black swan (cygne noir) vient percuter les marchés, le premier réflexe à se déclencher est un réflexe de fuite : la peur ou le doute génèrent un fort courant vendeur. Courant vendeur qui souvent s’amplifie quand les ordres stop des acheteurs sont touchés. Ces ordres de protection se transforment en ordres de vente « au prix du marché » et viennent ainsi grossir les flots de la vague vendeuse.

Dans ces conditions, la première chose à faire quand les marchés commencent à tanguer de la sorte est d’une part d’essayer de raisonner, c’est-à-dire de se fixer des limites, de repérer où sont les niveaux de support potentiels sur lesquels les investisseurs peuvent reprendre leurs esprits, et arrêter l’hémorragie.

C’est ce que je vous propose de faire aujourd’hui, en ciblant spécifiquement le et le .

Deux indices, une seule stratégie
Notre stratégie tient en deux mots : où sont les supports probables et quels signaux techniques pour les valider.

Mes commentaires vont être brefs, ce sont les graphiques et leurs enseignements qui sont importants. Les niveaux de rebond (et de résistance) qui y apparaissent sont du fait de l’intervention des grosses mains. Ce sont eux qui dictent leur loi au marché. Leur stratégie apparaît sur les graphiques. Un support peut toujours craquer (et il le fera un jour ou l’autre), mais en attendant… un support est un support.

Où sont les supports et quels signaux surveiller ? Deux graphiques pour les identifier. Un premier de long terme. Le second de plus court terme pour affiner la dynamique des prix et cibler un signal technique qui validera – ou pas – ce support.

On commence par le Dow Jones Industrial Average.

Le premier support, c’est maintenant (cf. zone 34 900 points). C’est un support court terme. S’il craque, le prochain support se situe vers 33 000 points.

Je m’explique.

Le Dow Jones progresse en respectant des niveaux de report d’amplitude bien identifiés (les flèches verticales bleues). La projection du dernier report d’amplitude donnait un objectif vers 36 000 points, soit la résistance horizontale en rouge. Niveau par lequel passait l’oblique (doubles segments orange) qui fut alternativement support et résistance.

La tendance reste haussière, mais le prochain niveau sérieux de support se situe à 33 000 points.

En vue journalière, c’est à peu près pareil : la tendance reste haussière, mais le DJIA s’est posé vendredi soir sur son support. Et je vous le donne dans le mille : il s’agit du support de court terme mentionné quelques lignes plus tôt dans la zone des 34 900 points.

L’indicateur de tendance MACD pique toujours du nez. Si les 34 900 points craquent dans les heures à venir, alors on passe au support moyen terme des 33 000 points.

Support qui devra être validé par un retournement de la MACD sur son support et sans doute le support d’impulsion de la MACD (cf. le rectangle vert horizontal dans la fenêtre MACD).

Qu’en est-il du Nasdaq Composite ?
Même principe que pour le Dow Jones, on commence par identifier les niveaux de support moyen terme sur une vue long terme.

Le Nasdaq Composite étalonne ses niveaux de support et de résistance tous les 2 000 points.

Le trou d’air de vendredi s’est produit pile dans la zone de projection des 16 000 points et comme pour le DJIA, la zone correspond aussi au passage de la résistance du canal haussier (vert).

Bref, deux niveaux de support possibles :

L’un à court terme correspond au support du canal haussier actuel. Il se situe sans doute vers 15 000 points (j’y viens dans un instant). S’il craque, le support majeur se trouve dans la zone des 14 000 points (premier support horizontal en vert).

À très court terme, le Nasdaq Composite a touché un support pendant la journée de vendredi, situé vers les 15 400 points.

Alors attention, si dans les heures à venir, ce support casse, le prochain se situe probablement vers 15 000 points. « Probablement », car c’est le support oblique du canal haussier actuel. Et comme toute oblique, il progresse jour après jour.

On récapitule ?

Premier support – fragile – zone 15 400 points.
S’il craque, on retombe sur le support des 15 000 points.
Et si vraiment les choses empirent; alors on remonte sur le support long terme des 14 000 points qui apparaît aussi sur ce graphe.

Le signal pour gérer tout ça ?

Comme pour le Dow Jones, je vous propose de suivre l’indicateur de tendance MACD. Tant qu’il reste orienté à la baisse, j’éviterai soigneusement de jouer avec le feu en prenant des positions haussières.

Idéalement, la MACD va rejoindre son support d’impulsion qui jusqu’ici relancé le mouvement à chaque fois (cf. flèches vert fluo) et donne un signal de retournement pour valider le support sur les prix (mouvement schématisé par les flèches vert fluo en pointillé).

Voilà. Vous connaissez mes cadrages, niveaux et signaux sur ces deux indices majeurs.

Pour le reste, on croise les doigts.

May the force be with you,

Gilles



Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également