Le marché des actions Fintech qui comprend les acteurs des paiements et des prêts numériques, les réseaux de cartes et les acteurs des technologies d’assurance reste en baisse d’environ 1 % depuis le début de l’année sur une base équipondérée, par rapport au S&P 500 qui a gagné environ 25 % sur la même période.

Les entreprises comme PayPal (NASDAQ:) et Square (NYSE:) leaders incontestés de la fintech ont vu le cours de leurs actions chuter davantage au cours de ces dernières semaines. Toutefois, tous ces changements ne devraient pas vous empêcher d’investir dans les obligations technologiques, bien au contraire. Les perturbations observées ne sont que de courte durée et l’avenir de la fintech et autres secteurs technologiques ont un avenir assez radieux.

Qu’est-ce-qui Explique la Chute du Cours de PayPal?

L’action PayPal a chuté de 4,36 %, après que les analystes de Bernstein aient rétrogradé l’action de l’équivalent d’un achat à un maintien et réduit l’objectif de cours de 260 $ à 220 $, en invoquant les craintes que la société soit confrontée à un large éventail de risques. Les actions de PayPal sont en baisse de près de 13% sur l’année alors que le est en hausse de 25%.

Les analystes de Bernstein s’inquiètent de la concentration croissante du commerce électronique autour de grandes plateformes comme Shopify et Amazon (NASDAQ:), qui représentent 32 % du marché américain du commerce électronique.

Les analystes s’inquiètent également du fait que PayPal est “assiégé par mille coupures” par d’autres solutions de paiement allant d’Apple (NASDAQ:) Pay et Square aux options “acheter maintenant, payer plus tard” d’Affirm et Klarna, qui connaissent une croissance annuelle de 50 à 100 %. De plus, le nombre d’utilisateurs de Klarna ne cessent d’augmenter.

Source: Statista

En outre, certaines des sociétés fintech sont également affaiblies par la possibilité que la croissance des ventes en ligne pendant les fêtes de fin d’année soit modérée en raison de problèmes de chaîne d’approvisionnement et de pénuries, et par la hausse des ventes en magasin, les clients s’aventurant de plus en plus à l’extérieur.

Cela dit, PayPal et même les autres entreprises du secteur bénéficient de la transition séculaire des paiements physiques vers les paiements numériques et sans contact, de l’adoption croissante du commerce électronique et de l’amélioration de l’inclusion financière aux États-Unis et à l’étranger.

C’est dans d’ailleurs dans cet ordre d’idée que Maxim Manturov, responsable de la recherche sur les investissements chez Freedom Finance Europe, affirme que : “L’action PYPL est conçue pour le long terme, et il est possible que nous assistons à une reprise et à une croissance l’année prochaine, étant donné la croissance continue de l’entreprise dans son ensemble. La croissance constante du nombre de comptes actifs témoigne de la solidité de l’entreprise.

Tant que PayPal continuera à attirer des utilisateurs sur sa plateforme, les revenus augmenteront. Ce qui ressort des résultats du troisième trimestre est le succès de l’application Venmo de PayPal, qui pourrait être un catalyseur de croissance.

De plus, Venmo a commencé à prendre en charge les services de crypto-monnaiess en avril, et le volume des paiements a augmenté de façon spectaculaire. PayPal dispose d’un réseau de 33 millions de détaillants et permet aux clients d’acheter et de vendre des devises numériques. Venmo est en train de devenir une super application qui ne fera que croître dans les années à venir.”

Business of Apps

Source: Business of Apps

Qu’est-ce-qui Explique la Chute du Cours de Square?

Le géant de la fintech Square (NYSE:SQ) a été un sous-performant, avec des actions en baisse de plus de 3%, mais tout aussi remarquable est le fait que Square était en hausse de plus de 2% plus tôt dans la session. Deux dynamiques de marché contradictoires ont un impact sur Square, et sur la plupart des autres sociétés technologiques à forte croissance.

D’une part, la variante omicron du COVID-19, récemment découverte, est un catalyseur généralement positif pour tout ce qui est considéré comme une action ” à demeure “. Pendant d’autres vagues de COVID, Square a gagné des utilisateurs (en particulier dans son application Cash), et bien que le traitement des paiements chez ses commerçants ait souffert, la société de technologie financière a généralement été un bénéficiaire net de la pandémie, sur le plan commercial.

D’autre part, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a effrayé le marché avec des commentaires indiquant que la Fed pourrait commencer à réduire son programme d’achat d’obligations et pourrait potentiellement commencer à augmenter les taux d’intérêt pour lutter contre l’inflation. Sans entrer dans une leçon d’économie, la hausse des taux est généralement mauvaise pour les actions de croissance fortement valorisées.

Autres Entreprises Fintech à Surveiller au Premier Trimestre 2022

Fiserv

Fiserv (FISV) est une société qui fournit des solutions de technologie financière aux banques, aux caisses d’épargne, aux coopératives de crédit, aux courtiers en valeurs mobilières, aux sociétés de crédit-bail et de financement et aux détaillants. Le titre reste en baisse d’environ 4,4 % depuis le début de l’année.

Lemonade

Lemonade (LMND) est un acteur de la technologie de l’assurance qui se concentre sur l’assurance des locataires et des propriétaires, l’assurance des animaux domestiques et l’assurance vie temporaire. La société, qui a fait son entrée en bourse l’année dernière, reste la moins performante, avec une baisse de 21 % depuis le début de l’année. Ce repli est probablement dû aux résultats trimestriels mitigés et à l’expiration de la période de blocage post-IPO.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également